Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Vers des politiques fiscales favorables à la croissance

2018-01_Lettre-Dimensions

2017 signe une nouvelle année de performance positive, plus notable sur les marchés actions que sur les marchés obligataires. Les portefeuilles de nos clients ont donc profité de cette évolution pour s’apprécier nettement et même s’octroyer une belle surperformance par rapport à leur indice de référence.

2017 a contrecarré la plupart des prévisions de la fin 2016. Etait attendue une année chahutée par l’arrivée de Trump à la Maison Blanche, les tensions géopolitiques, les négociations sur le Brexit et le resserrement des politiques monétaires. Finalement, 2017 a été une année plutôt paisible, portée par une volatilité des marchés à ses plus bas niveaux historiques.

En fin d’année, on retiendra le vote sur la réforme fiscale aux Etats-Unis qui donne une nouvelle marge de manœuvre aux entreprises américaines. Simultanément dans toutes les zones géographiques, les perspectives de croissance et d’emploi ont été revues à la hausse sans susciter de craintes de dérapage de l’inflation. Les inquiétudes se sont donc logiquement évaporées.

Sachons profiter de cet optimisme en restant attentifs aux risques politiques sur certains pays (Etats-Unis, Iran, Corée du Nord, Italie, Allemagne, Espagne et Royaume-Uni) et des risques liés à la sortie des politiques ultra accommodantes des banques centrales. Certes, le soutien des banques centrales sera moins présent en 2018, mais il sera certainement relayé par l’action gouvernementale, à l’instar des politiques fiscales américaine et française qui tendent à favoriser la croissance.

10 janvier 2018 – Benjamin Frazer

A lire aussi

bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)
skis 1785285 640

Se positionner avant la baisse des taux directeurs

Les marchés d’actions et d’obligations signent un nouveau mois positif… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !