Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Situation inédite

situation_845x434

L’événement du mois de juin a été, bien entendu, le référendum pour ou contre le maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne. La péripétie du résultat – annoncé pour le maintien le soir du vote et contre le lendemain matin – a engendré une forte volatilité sur les marchés.

Face à l’incertitude créée par cette situation inédite, les marchés d’actions ont terminé le mois en forte baisse : environ 6%.

Parallèlement, le marché obligataire est, quant à lui, parti à la hausse, les emprunts d’Etat servant de valeurs refuge et la BCE accentuant ses interventions qui touchent désormais les dettes d’entreprises privées. Les courbes des taux allemands comme français continuent de s’enfoncer en territoire négatif, créant, là aussi, une situation inédite aux conséquences incertaines.

Dans un tel environnement, rien d’étonnant que l’or continue sa très forte progression, entamée depuis le début de l’année, en prenant encore plus de 10% durant le mois.

12 juillet 2016 – Didier Jug

A lire aussi

bceee

Veille de baisse des taux

Malgré des données d’inflation supérieures aux attentes en zone euro… (…)
bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !