Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Pas de nouvelle tendance

Equilibre_Depositphotos_22668717_xl-2015_edited-Copie

En avril, les marchés obligataires sont restés très stables ; aucune décision monétaire d’importance n’est venue les perturber. Le constat du mois précédent se répète sur l’élargissement des spreads de crédit : les rendements d’obligations d’entreprises ont continué de distancer ceux d’obligations d’Etat. Les marchés d’actions ont profité du calme des marchés de taux d’intérêt – jusqu’ici agités par les perspectives d’un retour de l’inflation et d’un durcissement des politiques monétaires – pour afficher de très belles performances dans une volatilité contenue. Ce sont les grandes capitalisations qui ont le plus progressé, à l’image des grands indices, tel le CAC 40 GR (+7,23 %). Les petites capitalisations ont enregistré en moyenne la moitié de ces performances (+3,82 % pour le CAC Mid & Small GR).

2 mai 2018 – Benjamin Frazer

A lire aussi

bceee

Veille de baisse des taux

Malgré des données d’inflation supérieures aux attentes en zone euro… (…)
bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !