Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Mouvement haussier des marchés

2017-11_Lettre-Propos_Dimensions

En octobre, les taux se sont globalement détendus sur les marchés obligataires européens – dettes souveraines et d’entreprises confondues.

En Espagne, alors que le scrutin sur l’indépendance de la Catalogne était susceptible d’entretenir la frilosité des acheteurs obligataires, on observe paradoxalement un glissement des taux espagnols avec le taux de référence à 10 ans qui est passé de 1,60% à 1,46%. Il est probable que les interventions de la BCE ne sont pas totalement étrangères à ce phénomène. Au Royaume-Uni, la Banque d’Angleterre vient de remonter ses taux de 0,25%, ce qui a été globalement apprécié par le marché dans un contexte de hausse de l’inflation (3%). De son côté, la BCE a réduit de nouveau son programme d’achats d’actifs en quantité, mais l’a prolongé dans la durée jusqu’en septembre 2018. Enfin, la Fed
aux Etats-Unis a laissé ses taux inchangés sur fond de passage de relais entre l’ancien et le nouveau gouverneur.

A l’heure où les trois quarts des sociétés cotées ont publié leurs résultats trimestriels, la croissance des bénéfices ressort en moyenne à 8% aux Etats-Unis et 16% en Europe. Plus globalement, la croissance des pays développés a été revue à la hausse, à l’image de la France qui affiche une croissance de 0,5% au troisième trimestre après 0,6% au deuxième trimestre. Cette évolution a renforcé le mouvement haussier sur les marchés d’actions : le CAC 40 a progressé de 3,25% en un mois et les indices américains continuent de battre des records.

Dans ce contexte qui reste très favorable à la fois sur les obligations et les actions, les portefeuilles de nos clients se sont nettement appréciés en octobre, certains signant une de leur plus belle performance de l’année.

8 novembre 2017 – Benjamin Frazer

A lire aussi

stress 391657 640

Le grand stress

La BCE n’avait pas modifié ses taux directeurs depuis mi-septembre 2023… (…)
bceee

Veille de baisse des taux

Malgré des données d’inflation supérieures aux attentes en zone euro… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !