Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

La hausse des marchés obligataires comme actions a été spectaculaire en février

datajournal

Moteur principal de cette hausse, l’action de la BCE – avec le lancement de son programme substantiel d’achat de dettes d’État annoncé en janvier – a amené les taux à des niveaux battant, une fois de plus, tous les records à la baisse. Ainsi, GDF a pu émettre à 2 ans à 0%. Corollairement, l’euro a fortement baissé face au dollar, tutoyant les 1,05 USD pour 1 EUR.

Combinés à la baisse des prix du pétrole, ces facteurs sont très positifs pour les marchés actions. En particulier, les marchés européens ont réalisé une forte hausse, sur-performant les principaux marchés mondiaux en devise locale.

Cette situation devrait durer jusqu’aux premiers signes de hausse des taux de la Banque Centrale américaine, le risque étant d’ici là une baisse trop rapide de l’euro.

5 mars 2015 – Didier Jug

A lire aussi

bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)
skis 1785285 640

Se positionner avant la baisse des taux directeurs

Les marchés d’actions et d’obligations signent un nouveau mois positif… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !