Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Atone

sea-3652697_640

Ce mois d’août n’a pas échappé à la règle, observée au cours de ces dernières années, d’être le mois le plus calme de l’année en termes de nouvelles économiques et de volatilité des marchés.

A l’occasion du symposium de Jackson Hole qui s’est déroulé en fin de mois, Jerome Powell, le président de la Fed, s’est montré favorable à une réduction progressive du soutien de la banque centrale à l’économie. Aucun calendrier n’a été communiqué, mais il est très peu probable que la Fed réduise la voilure dès sa prochaine réunion fin septembre.

Dans le même temps, l’inflation continue d’accélérer dans les pays développés. En Allemagne, elle est ressortie à 3,9 % au mois d’août, soit son plus haut niveau depuis 1993. Toutefois, le sentiment d’une inflation transitoire prévaut à ce jour.

Sur les marchés obligataires, le compartiment du high yield a été le seul à se distinguer, faiblement, à la hausse. Celui de l’investment grade, en particulier le segment des sovereign bonds, a pâti du sentiment général de confiance qui se dégage des avancées significatives des campagnes de vaccination et de la reprise économique. Ces mouvements opposés des différents segments du marché obligataire se sont traduits par une compression des spreads de crédit.

Sur les marchés d’actions, aux Etats-Unis comme en Europe, de nouveaux records historiques ont été atteints. En Asie, notamment en Chine, les Bourses ont continué à souffrir de la reprise en main par Pékin de secteurs clés tels que la technologie, l’éducation et la santé.

A lire aussi

bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)
skis 1785285 640

Se positionner avant la baisse des taux directeurs

Les marchés d’actions et d’obligations signent un nouveau mois positif… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !