Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

Amorce d’un retournement

amorce

Les marchés de taux et d’actions ont été finalement assez stables sur le mois de septembre.

En octobre, les taux d’intérêt ont amorcé un retournement après avoir touché un plus bas au cours du 3ème trimestre. Cette hausse des taux peut s’expliquer par plusieurs facteurs :
• la poursuite de la croissance de l’activité aux Etats-Unis qui s’observe maintenant dans les pays émergents et, dans une moindre mesure, en Europe ;
• la remontée des prix du pétrole qui pourrait conduire, avec la croissance, à une remontée de l’inflation et, en tout cas, à un éloignement des craintes de déflation ;
• l’anticipation d’une probable hausse des taux de la Réserve fédérale en décembre et, peut-être, un ralentissement de la politique d’achat d’actifs de la BCE.

Les marchés d’actions ont montré qu’ils suivaient de près l’élection américaine et qu’ils avaient clairement une préférence pour la candidate démocrate. A noter également une nette surperformance, pendant le mois, du style « value » par rapport au style « growth ».

8 novembre 2016 – Didier Jug

A lire aussi

bus stop 384617 640

La baisse des taux se fait attendre

Comme très largement anticipé, la Fed a décidé de maintenir ses taux inchangés. (…)
skis 1785285 640

Se positionner avant la baisse des taux directeurs

Les marchés d’actions et d’obligations signent un nouveau mois positif… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !