Humeur des marchés
Un focus mensuel sur le marché des obligataires.

America First

usa-1149896_1920

Le 31 juillet 2019, la Réserve fédérale américaine a mis fin à plus de trois années de hausse de ses taux directeurs en les abaissant de 25 points de base, à 2,25%.

Bien qu’il se soit concrétisé en fin de mois, ce revirement à 360 degrés de la politique monétaire de la Fed était attendu de pied ferme depuis plusieurs mois, ce qui a porté les valorisations des actions durant tout le mois de juillet : de manière plus importante aux Etats-Unis (+3,81 % pour le Stoxx USA 900 GR) qu’en Europe (-0,05 % pour l’Euro Stoxx 50 GR).

Sur les marchés de taux, les rendements des emprunts d’Etat ont atteint de nouveaux plus bas historiques. Dans une moindre mesure, ceux des entreprises ont également baissé, entraînant un écartement, encore limité,des spreads de crédit.

Enfin, le 31 juillet au soir a été marqué par la publication du tweet de Donald Trump qui a relancé la guerre commerciale, entraînant une nouvelle déstabilisation des marchés.

1er août 2019 – Benjamin Frazer

A lire aussi

skis 1785285 640

Se positionner avant la baisse des taux directeurs

Les marchés d’actions et d’obligations signent un nouveau mois positif… (…)
breathing-space-1318548_1280

Les marchés s’accordent une respiration post-rallye

Le mois de janvier s’est achevé sur une bonne note pour les grandes valeurs du CAC 40 qui a atteint son plus haut sommet… (…)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !