Décryptages
Un glossaire financier qui vous explique de manière simple et concise les termes et concepts essentiels du monde de la finance

Taux directeurs

Au sein d’un pays ou d’une union monétaire, la politique des taux directeurs est l’instrument principal des banques centrales pour influer sur le niveau d’inflation et l’octroi de crédits des banques commerciales aux entreprises et particuliers.

Il existe trois types de taux directeurs : le taux de refinancement, le taux de rémunération des dépôts et le taux du prêt marginal (en zone euro) ou d’escompte (aux Etats-Unis).

Le taux de refinancement est le taux d’intérêt auquel les banques commerciales peuvent emprunter des liquidités auprès de leur banque centrale. Il est l’outil principal de pilotage de la masse monétaire d’un pays ou d’une union monétaire. A marge d’intérêt constante, piloter le niveau de ce taux permet de stimuler plus ou moins la demande de crédits des ménages et des entreprises.

Le taux de rémunération des dépôts est le taux d’intérêt que sert une banque centrale aux banques commerciales de sa région (pays ou union monétaire) pour rémunérer leurs réserves obligatoires. Ces dernières représentent une partie bloquée de leurs liquidités. Les banques centrales peuvent agir sur ce taux pour inciter les banques commerciales à prêter plutôt que de laisser dormir l’argent disponible.

A la différence du taux de refinancement, le taux du prêt marginal (ou d’escompte) est le taux d’intérêt auquel les banques commerciales peuvent emprunter des liquidités à leur banque centrale en échange de garanties en leur possession (billets de trésorerie, certificats de dépôts, etc.)