Décryptages
Un glossaire financier qui vous explique de manière simple et concise les termes et concepts essentiels du monde de la finance

Subordination de dettes

Pour se financer sur le marché obligataire, un émetteur assortit toujours son émission obligataire d’un ordre de priorité qui va déterminer le risque pris par le porteur obligataire (investisseur). Lorsque l’émetteur rencontre des difficultés au niveau de sa solvabilité, il est tenu de prioriser le remboursement de ses dettes en fonction de cet ordre de priorité qui comporte quatre niveaux, du risque le plus faible au plus élevé.

Pour l’investisseur, les obligations seniors sécurisées (1) sont les moins risquées car, le plus souvent, garanties par un ou plusieurs actifs de la société émettrice.

Les obligations seniors non-sécurisées (2) ne donnent droit à aucun privilège particulier sur les actifs de l’émetteur.

Les obligations subordonnées (3) ne sont remboursées que si les précédentes le sont avant.

De nombreuses clauses de subordination existent, plus elles sont rigoureuses plus cette dette se rapproche du capital en terme d’analyse financière. De fait, pour l’investisseur, plus le risque est élevé, plus son rendement est élevé : c’est la pure et simple illustration du couple rendement-risque.