Décryptages
Un glossaire financier qui vous explique de manière simple et concise les termes et concepts essentiels du monde de la finance

Brent et WTI

Parmi les dizaines de références de barils de pétrole dans le monde, les barils Brent et WTI (West Texas Intermediate) sont les plus connus. Ils contiennent tous deux 159 litres, mais se différencient sur cinq points principaux : le lieu d’extraction, le type de raffinage, l’influence internationale, le prix et le lieu d’échange.

Le baril de pétrole WTI, extrait du sol texan, est la référence nord-américaine. Le baril de pétrole Brent, extrait dans la mer du Nord, est la référence européenne, voire internationale. Le raffinage du pétrole brut en définit sa qualité. La teneur en soufre du WTI est de 0,24 %, ce qui lui confère une meilleure qualité que celle du Brent dont la teneur en soufre est de 0,37 %.

Du fait de leurs différences, les cours du WTI et du Brent peuvent différer, mais évoluent généralement à un prix similaire. Certes, le WTI peut être moins cher que le Brent, étant produit et consommé majoritairement aux Etats-Unis, donc moins sensible aux éventuelles tensions géopolitiques en Europe et au Moyen-Orient ; un avantage qui s’annule dans le cas d’une baisse drastique de stock de pétrole aux Etats-Unis. D’un autre côté, le Brent sera moins sensible aux chiffres du marché pétrolier américain et plus adapté au marché mondial du pétrole dans la mesure où un seul pays ne peut influencer de façon conséquente les stocks mondiaux.