Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Kering survendu, Fed au rendez-vous, livrets réglementés et taux longs

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

La pire séance de son histoire

Journée difficile hier pour Kering dont le cours de Bourse a clôturé en baisse de 11,91 %, soit la plus forte baisse journalière de son histoire. Un nouvel exemple de ces impressionnants mouvements de marché désormais observés sur de très grandes capitalisations boursières (46,3 milliards d’euros pour Kering) ! Le groupe, dont les ventes de sa marque phare Gucci ont reculé de 20 % sur un an, s’attend à une baisse de son chiffre d’affaires de 10 % au premier trimestre.

Que nous a dit la Fed ?

Hier, comme largement anticipé, la Fed a laissé ses taux directeurs inchangés, entre 5,25 % et 5,5 %, et a rehaussé ses projections de croissance économique pour le pays, de +1,4 % en décembre à +2,1 % aujourd’hui. Face à une lente désinflation, l’institution ne se presse pas pour appuyer sur le bouton. Ses membres s’attendent à trois mouvements de baisse des taux cette année.

Livret A et LDDS

Les livrets réglementés français ont continué à bien collecter en février : +3,4 milliards d’euros (quatrième meilleure collecte depuis 2009 pour un mois de février). Depuis leur passage, il y a un an, à un taux de rémunération annuelle de 3 %, l’engouement est compréhensible, de même que celui observé pour les fonds monétaires rémunérant autour de 4 % aujourd’hui.

Savoir anticiper…

… à l’aube des premiers revirements baissiers des politiques monétaires des banques centrales. Sachant qu’un taux se juge sur la durée qu’il rémunère, les taux offerts par le marché monétaire vont logiquement s’aligner sur la baisse des taux directeurs des banques centrales, au fil des actions menées par ces dernières dans la seconde partie de l’année. Ce marché ne rémunérera donc plus 4 %, mais plutôt autour de 3 % d’ici à la fin de l’année. Alors qu’en figeant des taux « longs », sur le marché obligataire, autour de 4-5 % aujourd’hui, les investisseurs profiteront plus longtemps, en termes d’années, de cette rentabilité annualisée.

Dans le reste de l’actualité

En Indonésie, Probowo Subianto, l’actuel ministre de la Défense, a remporté l’élection présidentielle.

Orpea se rebaptise Emeis.

La rémunération du patron d’AXA a augmenté de 21 % l’an dernier.

Calendrier macro-économique

09h15 : indices PMI manufacturier et des services (France)

09h30 : indices PMI manufacturier et des services (Allemagne)

10h00 : indices PMI manufacturier et des services (zone euro)

10h30 : indices PMI manufacturier et des services (Royaume-Uni)

13h00 : Minutes de la BoE (Royaume-Uni)

13h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

14h45 : indices PMI manufacturier et des services (Etats-Unis)

15h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !