Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 9 mars 2023

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

L’emploi américain

Aux Etats-Unis, le rapport ADP de l’emploi a recensé 242 000 créations de postes en février, bien au-dessus des anticipations (200 000). Ces bons chiffres seront à confirmer demain avec le rapport NFP. Une bonne tenue de l’emploi, couplée à une banque centrale qui reste très « faucon » par la voix cette semaine de son Président, n’est pas un signe forcément encourageant pour les marchés de capitaux à court terme, toutes choses étant égales par ailleurs.

Les résultats du CAC 40

Tous les groupes de l’indice phare français ont publié leurs résultats annuels, à l’exception de Pernod Ricard et Alstom dont les exercices sont décalés. En moyenne, ils sont particulièrement positifs en ce qui concerne les chiffres d’affaires (+20 % sur un an) et les bénéfices nets (140 milliards d’euros) et ont été le plus net soutien de la cote française ces dernières semaines. Leur retrait, plus ou moins complet, du marché russe les a empêchés de battre un record de profits.

Top & Flop

La lanterne rouge du CAC 40, Vivendi, affiche +10 % sur son chiffre d’affaires, mais 1 milliard d’euros de pertes nettes en raison de sa dépréciation de 1,3 milliard d’euros dans Telecom Italia. Renault est avant-dernier avec une perte nette de 338 millions d’euros. TotalEnergies est le groupe qui, à l’inverse, s’en est le mieux sorti : +45 % sur son chiffre d’affaires et 19,2 milliards d’euros de profits. Stellantis (16,8) et LVMH (14) complètent le podium.

L’investisseur français type

L’AMF a analysé le profil des 1,4 million investisseurs actifs français (2,1 % de la population totale) l’an passé. 70 % sont des hommes, plus actifs que les femmes en nombre de transactions. Les jeunes investisseurs, âgés de moins de 35 ans, sont de plus en plus nombreux. Les actions demeurent l’actif le plus recherché (78 %), devant les ETF (13 %) et les instruments complexes (6 %). Les obligations sont encore boudées (3 %), mais notre petit doigt nous dit que cela va s’inverser un peu à partir de cette année…

Dans le reste de l’actualité

Le PSG est éliminé de la Ligue des Champions.

Stellantis va assembler des voitures en Afrique du Sud.

Calendrier macro-économique

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !