Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 6 octobre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Un resserrement pétrolier…

L’OPEP+ (l’organisation des pays producteurs de pétrole élargie à d’autres pays comme la Russie, le Kazakhstan ou encore le Mexique) vient de décider de réduire sa production de 2 millions de barils par jour. En rythme de croisière, l’OPEP+ produit environ 100 millions de barils par jour. Il s’agit donc bien d’une baisse significative, d’ailleurs la plus forte depuis le printemps 2020 (10 millions de barils par jour).

… qui ne fait pas l’affaire de tous

Les Etats-Unis s’y opposaient pour « défendre le pouvoir d’achat des concitoyens » dans un contexte où l’administration Biden joue les élections de mi-mandat dans un mois. En toute logique, une baisse de l’offre ne peut avoir qu’un effet haussier sur les prix et, depuis que les rumeurs circulent autour de la réduction de la production de l’OPEP+, les prix du baril se sont effectivement appréciés de près de 10 % en dix jours. Le baril de Brent se traite au-dessus de 93 dollars ce matin.

Un pas de plus vers la récession

Les PMI (purchasing manager’s index : indice des directeurs des achats) sont des indicateurs avancés de l’état de santé d’un secteur donné. Hier, en Europe, les PMI publiés pour le secteur des services le mois passé sont tous ressortis légèrement inférieurs aux anticipations et en-dessous du niveau d’activité neutre de 50, à 48,8 pour la Zone euro, sauf en France (52,9).

Le commerce plie mais ne rompt pas

L’OMC s’attend à une quasi-stagnation (+1 %) du commerce mondial l’an prochain, une prévision bien inférieure aux dernières anticipations (3,4 %). Les délais de livraison se sont raccourcis en août et les stocks de produits finis ont augmenté, ce qui traduit un contexte de ralentissement économique. D’ailleurs, la croissance économique mondiale n’est plus attendue qu’à +2,3 % (contre +3,3 % lors de la précédente estimation).

Dans le reste de l’actualité

BNP Paribas devrait accorder sa plus importante augmentation de salaires en dix ans.

Danone expérimente l’eau minérale en vrac avec Evian.

La France va consacrer deux milliards d’euros à l’achat de munitions l’an prochain (+33 %).

Calendrier macro-économique

08h00 : commandes à l’industrie (Allemagne)

10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni)

11h00 : ventes au détail (Zone euro)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !