Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 6 juin 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le nouveau financeur officiel du terrorisme

La décision de l’Arabie Saoudite de rompre ses relations diplomatiques avec le Qatar aura été le catalyseur du récent enlisement du Qatar dans sa région. Dans la foulée, les Emirats Arabes Unis, Bahreïn, l’Egypte, le Yémen et le gouvernement dissident de Libye ont aussitôt coupé les ponts. Le renforcement du rapprochement de l’Arabie Saoudite et des Etats-Unis a sa part de responsabilité. Trump avait alors suggéré de lutter plus activement contre la prolifération des unités terroristes dans la région. Le Qatar et sa flexibilité avec Téhéran ont été mis sur le tapis ainsi que son financement des Frères musulmans et le discours dévoilé de l’émir du Qatar contre l’Arabie Saoudite et favorable à l’Iran. Alors que 40% des ressources du pays transitent par l’Arabie Saoudite et que ses principaux voisins ferment leurs frontières, le Qatar est à l’aube de fortes inflations, de pénuries et de retards conséquents sur ses projets d’infrastructures.

Temps pluvieux sur le climat

Les récentes déclarations de Trump sur la sortie des Etats-Unis des Accords de Paris ne cessent de polluer les esprits sur la question du climat. America first ! Démontrant une nouvelle fois l’absurdité de ses propos, il affirme contribuer beaucoup trop au Fonds vert pour le climat (antenne de l’ONU), à hauteur de 3 milliards de dollars. Or, 2 sur les 3 milliards de dollars ne sont pas encore décaissés et ne le seront jamais. Il s’agit de promesses de l’ancien gouvernement, à ce jour toujours comptabilisés. De plus, rapportée à la population, la contribution américaine paraît mesquine avec ses 9 dollars par habitant quand un pays plus vertueux comme la Suède avance 60,5 dollars par habitant ! Si le retrait américain se confirmait – car pour l’instant ce ne sont que des paroles… – d’autres structures pourraient être affectées, à savoir le Fonds pour l’environnement mondial ou la Banque mondiale dont un récent objectif est de porter ses financements « climat » à 28% d’ici 2020.

Encore plus fou

Depuis hier, les 115 mètres du deuxième de la Tour Eiffel sont le point d’ancrage d’une tyrolienne pour une descente de 800 mètres à plus de 90 km/h jusqu’au Champ-de-Mars. Une minute de pure adrénaline sponsorisée par le partenaire historique du tournoi de Roland Garros.

Nouveau produit, nouveau marché

Apple a le pouvoir d’ouvrir des marchés avec quasiment tous ses produits, iPhone et iPad en tête. Mais il n’est jamais le premier à se lancer. Hier, son patron présentait son tout dernier bijou de technologie : l’HomePod, venant directement concurrencer ses copains Amazon (Alexa), Google (Now) et Microsoft (Cortana). Le HomePod se servira de la technologie de l’actuel assistant vocal d’Apple, Siri, et intègre de nouveaux paramètres de pilotage de la « maison ». Créera ou créera pas l’évènement, l’avenir le dira.

Calendrier macro-économique

  • 11h00 : ventes au détail (zone Euro) ;
  • 16h00 : rapport JOLTS sur l’emploi (Etats-Unis) ;
  • 16h00 : indice PMI Ivey (Canada).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !