Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 5 septembre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

La piraterie des temps modernes se privatise

La Normandie est la région élue pour un premier test grandeur nature des contrôles de vitesse opérés par des sociétés privées, avant sa généralisation à tout le territoire. Le vainqueur de l’appel d’offres pour la gestion de la flotte actuelle (383 véhicules) sera désigné au mois de novembre. Cette privatisation permettra de libérer les postes de policiers et gendarmes mobilisés pour ces opérations, d’autant qu’il leur fallait être deux par véhicule. L’un pour conduire, l’autre pour constater l’infraction… Comme souvent, le secteur privé saura-t-il se rendre plus efficace, et donc verbaliser toujours plus d’automobilistes ? Déjà fin juillet, la Sécurité routière affichait un taux de flash des radars automatiques en hausse de plus de 26% en 2016…

Que faire face à la Corée du Nord

Initiée par Pyongyang, la succession de surenchères avec les grandes puissances de la communauté internationale se résume au jeu du « m’as-tu vu ? » La démonstration de force continue entre les parties. A l’heure d’une montée des conflits au sein de cette communauté sur la méthode de résolution du différend, quelle sera la prochaine étape côté nord-coréen ? Un indice peut-être, le 9 septembre prochain, la République populaire démocratique de Corée – la Corée du Nord – fêtera l’anniversaire de sa scission avec le Sud. L’effet assez remarquable sur les marchés est leur quasi absence de réaction, sinon légèrement négative, face à ces récents bouleversements. Ainsi, la Bourse de Séoul, une des premières concernées, ne décrochait que de 1,19% hier.

La fin de 6 années de baisse

En 2016, les comptes des 25 plus grands énergéticiens européens affichent tous une amélioration de leur rentabilité, dépassant les 16%. Les marges ne reviennent toutefois pas encore à leurs niveaux de 2009. Ce rebond est d’autant plus remarquable qu’il s’opère dans un environnement sensiblement mauvais pour le secteur. En effet, si la consommation d’énergie a légèrement augmenté l’an passé (+0,7% pour l’électricité et +7,4% pour le gaz), les prix de marché ont continué de baisser. Les chiffres d’affaires ont donc reculé sur la période. C’est presque exclusivement grâce aux efforts et aux plans d’économies au sein des groupes énergétiques que l’amélioration des marges s’est opérée.

Les orientations de placement des investisseurs institutionnels

En Europe, la part de l’encours total (17 600 milliards d’euros) appartenant aux investissements institutionnels français s’est accrue de 9% en 2016, à 17,9%. Les poches immobilières (5,4%), de prêts à l’économie (1,9%) et de capital investissement (1%) réalisent les meilleures progressions sur la période. Concernant la poche obligataire, toujours très majoritaire bien entendu (73,1%), la baisse des rendements des emprunts d’Etat les amène, année après année, à augmenter leur exposition aux obligations du secteur privé, représentant environ la moitié de la poche aujourd’hui. En 2016, c’est l’allocation en actions qui a subi le plus fort repli. Ces dernières ne représentent plus que 13% des portefeuilles (3% chez les assureurs), mais ont été de très bonnes contributrices à la performance globale. Sur la gestion des encours de ces institutionnels, elle est déléguée à 65%. Caisses de retraite et mutuelles sont ceux ayant le plus recours à des tiers.

Calendrier macro-économique

  • 09h50 : indices composite et des services (France) ;
  • 09h55 : indices composite et des services (Allemagne) ;
  • 10h00 : indices composite et des services (zone euro) ;
  • 10h30 : indice PMI des services (Royaume-Uni) ;
  • 11h00 : ventes au détail (zone euro) ;
  • 16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !