Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 5 janvier 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Des petites puces qui font trembler le monde

Une équipe de Google est tombée sur deux failles de sécurité sur ces puces électroniques (Intel, AMD et ARM) qui entrent dans la composition de nos ordinateurs. Intel reconnaît avoir été averti en juin dernier. A ce jour, aucun cyber-attaquant n’en a profité pour dérober des données hautement sensibles (cartes bancaires, mots de passe, etc.) Ouf !

Quelle année pour l’or ?

En 2017, trois éléments ont joué en faveur de l’appréciation de l’once d’or : les facteurs géopolitiques, le décrochage du dollar et la progression du bitcoin. En ce qui concerne les tensions internationales – Corée du Nord, Etats-Unis et Brexit en tête – elles n’ont pas pour autant inquiété les marchés actions. De son côté, le dollar s’est nettement déprécié, de 8,5 % contre un panier de grandes devises, enregistrant sa plus forte baisse depuis 2003. Enfin, le bitcoin a disputé à l’or son statut de valeur refuge pour une partie des opérateurs asiatiques. Résultat pour le prix de l’or coté en dollars : il revient moins cher pour les acheteurs en autres devises. Ainsi, l’or a pu signer sa plus forte progression annuelle depuis 2010, à +13,06 %. En 2018, si les tensions géopolitiques et l’évolution du dollar resteront à surveiller, l’inflation sera un facteur clé.

La France à la traîne dans les banques en ligne

Selon le classement établi par une étude du cabinet Wavestone qui compile l’expérience utilisateur et l’offre de services des banques en ligne, les grandes banques américaines confirment leur suprématie dans ce secteur. Chase et Bank of America proposent les services les plus pointus et ergonomiques. En Europe, seuls le britannique Barclays et l’allemand N26 sortent vraiment du lot. En France, les grands groupes bancaires sont à la traîne. Boursorama, filiale de la Société Générale, et Fortuneo Banque, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, semblent être les plus avancées en la matière.

Coup dur pour la gestion d’actifs britannique

Aujourd’hui, environ 900 milliards de livres sterling sont gérées par des gestionnaires d’actifs basés au Royaume-Uni et logés dans des fonds domiciliés en Irlande ou au Luxembourg notamment. Cette délégation de gestion outre-Manche pourrait devenir impossible post-Brexit car de nombreuses voix européennes se hissent contre cette commercialisation en UE de fonds gérés depuis le Royaume-Uni. Une mauvaise nouvelle de plus pour la place londonienne. Attendons de voir ce que décideront les autorités de marché nationales de l’UE.

Dans le reste de l’actualité

La cote de popularité de Macron continue de remonter tandis que celle d’Edouard Philippe et de ses principaux opposants tend à baisser.

En avant toute, l’indice Dow Jones commence l’année sur de nouveaux records et franchit les 25 000 points.

Calendrier macro-économique

  • 08h45 : indice des prix à la consommation (France)

  • 11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

  • 14h30 : balance commerciale (Etats-Unis)

  • 14h30 : taux de chômage (Etats-Unis)

  • 16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

  • 16h00 : indice PMI non manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !