Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 5 décembre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le point sur les embargos

A compter de ce jour, plus aucun cargo ne peut décharger du pétrole russe dans les ports européens, tandis que les pipelines, représentant moins d’un tiers de l’approvisionnement européen, fonctionnent toujours (une entorse faite pour la Hongrie surtout). G7 et Européens imposent aussi un plafond au prix du pétrole russe acheté par les pays (en particulier Chine, Inde et Turquie) qui n’imposent pas de restrictions similaires. Alors que l’embargo est en vigueur depuis août pour le charbon, il est prévu début février pour les produits raffinés, tandis qu’aucune date n’est fixée pour le gaz dont les Européens sont les plus dépendants. Pour l’heure, c’est la Russie qui en limite la distribution.

Et de 9 !

Le CAC 40 a signé sa neuvième hausse hebdomadaire consécutive. Dividendes réinvestis, il n’est plus qu’à 2,8 % d’une année positive. Fait notable vendredi dernier, les marchés n’ont pas vraiment réagi à la baisse***, à la suite de la publication d’un très bon rapport sur l’emploi américain faisant état d’un nombre de créations de postes plus important que prévu et d’un taux de chômage inchangé à 3,7 %. Certains y verront un signe positif pour la fin d’année…

***

D’autres rappellerons que les bonnes nouvelles macro-économiques sont considérées comme mauvaises pour les marchés car elles sont synonymes de resserrement monétaire afin de ralentir l’activité et ne pas enflammer les prix (l’inflation). L’inverse conduit à un assouplissement monétaire qui est un outil puissant de relance économique.

Début de normalisation

Les taux des crédits à l’habitat continuent d’augmenter, en passant en moyenne de 1,68 % en octobre à 1,77 % en novembre (Banque de France). Le taux atteint 2,25 % sur le baromètre, très suivi, Crédit Logement/CSA. La production de crédits ralentit tout en restant élevée : 188 milliards d’euros prêtés à fin octobre contre 188,5 sur la même période l’an dernier. Le frein principal n’est donc pas encore vraiment (il le deviendra) la hausse des taux, mais plutôt le non-ajustement du taux d’usure.

Dans le reste de l’actualité

Bruxelles autorise la France à limiter les vols domestiques.

Ciotti affrontera Retailleau pour la présidence de LR.

Le terminal 1 de Roissy-CDG rouvre ses portes après sa rénovation.

Calendrier macro-économique

09h50 : indices PMI des services et composite (France)

09h55 : indices PMI des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices PMI des services et composite (Zone euro)

10h30 : indices PMI des services et composite (Royaume-Uni)

11h00 : ventes au détail (Zone euro)

15h45 : indices PMI des services et composite (Etats-Unis)

16h00 : indice PMI non manufacturier (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !