Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 4 octobre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Fraude à la TVA, pourquoi tant de complications ?

La refonte de la TVA transfrontalière dans l’UE est le prochain chantier de Bruxelles. Connue depuis longtemps, la fraude au système instauré en 1993 consiste en un échafaudage d’entreprises bidon, basées dans deux pays différents, qui permet de récupérer la TVA auprès du Trésor national. L’escroquerie la plus connue en France est celle du marché du CO2 entre 2008 et 2009. Afin de combler cette faille, qui coûte chaque année 50 milliards d’euros dans l’UE, Bruxelles proposerait que ce soit le vendeur transfrontalier qui collecte la TVA, la restitue au Trésor national qui la rétrocède au Trésor étranger… Dans la mesure où cela nécessite des circuits transparents et bien huilés entre les pays, autant dire que ce projet ne verra jamais le jour !  La solution de fond ne serait-elle pas plutôt dans l’uniformisation des taux de TVA dans chaque pays ?

Goldman Sachs séduit par les Bitcoins

« La banque d’investissement américaine est la première à Wall Street à envisager de créer une activité dédiée » (Les Echos). Une certaine contradiction avec les récentes déclarations du patron de JP Morgan, menaçant de licenciement ses employés qui utiliseraient ces monnaies virtuelles… Mais un grand pas pour l’institutionnalisation du Bitcoin ! Nul doute que beaucoup de banques s’y mettent bientôt si le développement de ces sous-jacents se poursuit.

Une étonnante révision des frais de gestion

Fidelity International révise sa copie sur les frais de gestion prélevés dans ses fonds actions. Alors que la commission de surperformance est installée de tout temps, vient à présent une sorte de commission de sous-performance. Demain, les frais de gestion de Fidelity International seront indexés à la performance, à la hausse comme à la baisse ! Un fonds qui sera médiocre face à son indice de référence verra ses frais de gestion réduits. Où est le loup ?

Antidumping chinois

2018 devrait être l’année de l’émancipation financière de la Grèce avec la fin du troisième plan d’aide. A ce jour, le calendrier semble pouvoir être tenu. Les objectifs 2016 ont été atteints et  ceux de 2017 sont en passe de l’être. En misant sur une croissance de 2,4% en 2018, le gouvernement grec a de bons espoirs de réaliser l’excédent budgétaire primaire de 3,57% du PIB attendu par ses créanciers pour l’année prochaine. Les réductions de dette des institutions grecques sont saluées. Toutefois, c’est la profondeur de la loi de finances à venir qui déterminera le déblocage ou non des derniers 5,5 milliards d’euros d’aide.

Dans le reste de l’actualité

Quadruple record des indices boursiers aux Etats-Unis. L’exonération des cotisations sur les heures supplémentaires est bien prévue dans le budget 2018 et coûtera 3,5 milliards d’euros. Amazon ouvre un méga hyper giga entrepôt – 142 000 mètres carrés – dans la région parisienne pour servir les parisiens en moins de 24 heures. En France, le rugby est le deuxième sport qui contribue le plus à la croissance de l’économie française, il pèse pour plus d’un milliard d’euros.

Calendrier macro-économique

  • 09h50 : indices PMI des services et composite (France)
  • 09h55 : indices PMI des services et composite (Allemagne)
  • 10h00 : indices PMI des services et composite (zone euro)
  • 10h30 : indice PMI des services (Royaume-Uni)
  • 11h00 : ventes au détail (zone euro)
  • 14h15 : créations d’emplois non agricoles (Etats-Unis)
  • 15h45 : indices PMI des services et composite de Market (Etats-Unis)
  • 16h00 : indice PMI non manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)
  • 16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !