Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 4 décembre 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Rallye de fin d’année ou pas ?

N’anticipons rien mais trois facteurs jouent aujourd’hui en faveur d’un mois de décembre positif sur les marchés. Le premier incombe à la Fed et l’atteinte de son taux dit « neutre », c’est-à-dire en phase avec l’économie réelle. Les perspectives de remontée des taux en 2019 pourraient donc être revues à la baisse, ce que les marchés apprécient… Le deuxième incombe aux négociations commerciales sino-américaines : les deux pays se sont engagés à ne pas imposer de nouveaux droits de douane et repoussent de 90 jours la date d’un accord (potentiel). Le troisième incombe à la psychologie des marchés : décembre est statistiquement très souvent positif.

Les difficultés de l’Inde

Comme dans tous les pays à forte croissance démographique, l’Inde a besoin d’un taux de croissance économique élevé (8 %) pour créer suffisamment d’emplois et répondre aux besoins de son économie. Le troisième trimestre marque un ralentissement de la croissance indienne, à +7,1 % sur un an contre 8,2 % le trimestre précédent. Si l’activité manufacturière a enregistré son meilleur mois de l’année, le ralentissement de l’industrie automobile, provoqué en partie par les tensions commerciales mondiales et la hausse du pétrole, fait marquer le pas à l’économie. Il faut ajouter à cela les tensions sociales grandissantes autour notamment des conditions de vie du monde rural (moins de revenus et plus de dettes).

L’année des hedge funds

Selon Eurekahedge, 2018 pourrait devenir la pire année depuis 2008 pour les gérants de hedge funds. A fin octobre, ils sont en moyenne en perte de 2,15 %. Cette année, comme pour la gestion traditionnelle, l’effet volume – souscriptions et rachats d’investisseurs – a eu un fort impact négatif. Il se chiffre à 8 milliards de dollars pour les hedge funds américains. L’effet performance pèse lui 15 milliards de dollars. Pour ne parler que du mois d’octobre, les stratégies long/short sont à 80 % en territoire négatif.

L’industrie automobile allemande en visite à la Maison-Blanche

Les patrons de BMW, VW et Daimler font le déplacement ce mardi à Washington. Si aucune négociation tarifaire n’est officiellement l’objet de leur visite, il sera nécessairement question de calmer le jeu des surtaxes sur les importations américaines de véhicules allemands (et européens). Pour rappel, l’administration américaine menace de les relever de 2,5 % à 25 % ! Pour séduire, il faut espérer que les Allemands aient quelques projets d’investissement intéressants à proposer sur le sol américain.

Dans le reste de l’actualité

Nestlé envisage de céder sa participation de 23 % dans L’Oréal.

Luka Modric est sacré Ballon d’Or.

Pour rattraper Spotify, Apple va rendre disponible son service Apple Music sur des enceintes connectées concurrentes de son HomePod.

La dernière usine de Banania, située en Somme, est menacée de fermeture définitive.

Calendrier macro-économique

10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni)

11h00 : prix à la production (zone euro)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !