Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 30 octobre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le référendum déguisé à venir

De 0,3 à 1,3 million selon les recensements, les manifestations contre l’indépendance de la Catalogne et pour l’unité du pays ont marqué ce week-end. La région est maintenant sous tutelle du gouvernement central, les représentants du pouvoir catalan ont été destitués (ou vont l’être dans la semaine) et des élections catalanes seront organisées le 21 décembre prochain. On avance déjà un sondage pour ce scrutin : les unionistes l’emporteraient à 43,4% contre les indépendantistes à 42,5%.

Coup d’accélérateur sur la fiscalité américaine

Les Républicains se sont au moins mis au diapason avec Trump sur une réforme : celle de la fiscalité. Ils espèrent la voir validée avant d’attaquer la dinde de Thanksgiving. Un sacré challenge au vu du parcours qu’elle doit emprunter : Commission des Finances, Chambre des Représentants et Sénat. En fin de semaine dernière, les Républicains ont validé un « budget » sur 10 ans alloué à ces baisses d’impôts de 1 500 milliards de dollars. Rappel des grandes lignes de la réforme : baisse du taux IS de 35 à 20%, réduction du nombre de tranches d’imposition pour les particuliers et suppression de la taxe sur les successions.

Les valeurs du CAC 40 depuis 2008

Rappel pour ceux qui ont passé ces derniers mois au fond d’un trou : les marchés d’actions se portent bien, très bien même. Ce matin, les Echos font le point sur les valorisations historiques des groupes du CAC 40. Sept d’entre eux sont à leur plus haut historique : Scheider Electric, Michelin, Kering, Vinci, LVMH, Safran et Airbus. Si les deux secteurs qui ressortent le plus sont le luxe et l’armement, beaucoup d’autres valeurs tutoient aussi leur sommet. Issus de la technologie, des médias et des télécommunications, les plus gros retardataires – Orange, Vivendi ou encore STMicrolectronics – ne se sont toujours pas remis des années 2000. Quant aux valeurs bancaires, depuis 2008, elles ont fortement rattrapé leurs pairs de l’indice : BNP Paribas est en tête à 33,7% de son pic historique…

Le choix des banques du Moyen-Orient

De nouveaux arbitrages en faveur de Paris et au détriment de Londres vont s’opérer dans les prochains mois de la part de banques et gestionnaires d’actifs du Golfe et du Levant. Pour plusieurs d’entre eux, la France est idéale pour la gestion immobilière et l’export vers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Francfort est également bien positionnée pour tirer profit de cette nouvelle donne. Le match continue entre les capitales européennes.

Dans le reste de l’actualité

Des résultats flamboyants avec un total de 100 milliards de dollars de chiffres d’affaires au troisième trimestre pour Alphabet (Google), Amazon et Microsoft, qui ont encore agréablement surpris et bondi en Bourse.

3% de croissance pour l’économie américaine au troisième trimestre en rythme annualisé, mieux que les 2,5% attendus.

L’AMF s’attelle à l’encadrement des Initial Coin Offerings (ICO), ces levées de fonds libellées en monnaie virtuelle.

Calendrier macro-économique

  • 08h00 : ventes au détail (Allemagne)
  • 13h30 : dépenses des ménages (Etats-Unis)
  • 14h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !