Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 30 juin 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Dumping fiscal

Avec l’accord conclu début juin entre les membres du G7, les bénéfices des multinationales à l’étranger devraient bientôt être imposés d’une taxation minimum de 15 ou 21 %. Les recettes « manquantes » (i.e. l’écart entre le taux minimum et le taux effectif du pays étranger) seront perçues par le pays de domiciliation de ces multinationales. Dans un premier temps, cela pourrait rapporter à la France entre 6 et 8 milliards d’euros par an. Dans un second temps, les paradis fiscaux devraient ajuster leur régime d’imposition, ce qui représenterait pour la France un manque à gagner de 2 à 3 milliards d’euros par an.

Le hub de la finance européenne

« Paris va devenir la première place financière d’Europe » (Macron). Autant dire que les espoirs sont (beaucoup trop) grands au lendemain du Sommet annuel des investisseurs étrangers en France « Choose France » ! Un exemple récent : JP Morgan. La banque américaine va transférer en France plus de salariés britanniques que prévu. Relativisons toutefois : nous ne parlons que de quelques centaines de salariés… En tout cas, JP Morgan deviendra la banque américaine la plus présente, en termes de nombre de salariés, dans l’hexagone. « Et pour moi, ce n’est que le tout début » (Macron).

La question à 20 milliards et plus

Quel pays européen choisira le groupe américain Intel pour installer sa future méga-usine de semi-conducteurs ? L’enjeu est de taille pour l’emploi – avec, à la clé, 3 000 postes directs et 21 000 postes indirects selon Intel – et l’approvisionnement. Un point également important pèsera dans la balance : le subventionnement de la construction de l’usine. A Taïwan ou en Corée du Sud, les autorités sont prêtes à prendre 40 % à leur charge…

La démesure

Avec les performances affichées des grands indices boursiers depuis le début de l’année, l’heure est clairement à l’optimisme du côté des investisseurs ; au point de faire basculer dans la démesure les attentes de rendement des investisseurs particuliers ! Selon une récente enquête menée par Natixis auprès de 8 550 particuliers fortunés, l’espérance de gain sur le long terme atteint 14,5 % par an, après correction de l’inflation. Du côté des investisseurs professionnels, l’estimation de 5,3 % est certes élevée mais plus raisonnable. La déconnexion entre les attentes des investisseurs particuliers et professionnels ne date pas d’hier, mais n’a cessé de croître ces dernières années.

Dans le reste de l’actualité

C’est le début des soldes d’été.

Le taux de chômage de la France ressort à 8,1 % au premier trimestre 2021.

Calendrier macro-économique

08h00 : croissance du PIB (Royaume-Uni)

08h45 : dépenses de consommation des ménages (France)

08h45 : indice des prix à la consommation (France)

09h55 : taux de chômage (Allemagne)

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

14h15 : créations d’emplois non agricoles (Etats-Unis)

16h00 : promesses de ventes de logements (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !