Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 3 octobre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Faux répit

Le rebond des marchés d’actions (+1,5 % pour le CAC 40) et d’obligations (-2 points de base pour le rendement de l’OAT à 10 ans) enregistré vendredi dernier ne semble pas vouloir se répéter ce matin. Les marchés ouvrent en perdant la majorité de ce gain laborieux. Bilan français du mois de septembre : -5,9 % pour le CAC 40 et +60 points de base pour le rendement de l’OAT à 10 ans.

Deux chiffres

De nombreux pays européens (Estonie, Allemagne et Pays-Bas notamment) étaient déjà frappés par une inflation à deux chiffres. C’est maintenant le sort réservé à toute la Zone euro. Sur la période, les prix de l’énergie et de l’alimentation (considérés comme les plus volatils) ont respectivement grimpé de 40 % et 12 %. En sortant ces derniers du calcul, l’inflation dite sous-jacente ne rassure toujours pas (+6,1 % sur un an) puisqu’elle dépasse les anticipations (+5,7 %).

Manœuvre indienne

La banque centrale indienne (RBI) a procédé à la quatrième hausse, depuis le mois de mai, de son principal taux directeur qui s’établit désormais à 5,9 %. Malgré son rang de troisième économie mondiale et un taux de croissance post-Covid des plus élevés au monde, l’Inde n’échappe pas à la dégradation de la conjoncture globale.

Ses points faibles

L’Inde est très dépendante des prix de l’énergie et, en important 80 % de ses besoins en pétrole, elle subit un double effet kiss cool : le coût de ses importations en dollars s’est envolé, alors même que le billet vert s’est également envolé face à la roupie indienne. Résultat : le déficit commercial du pays a explosé à 23,9 milliards de dollars au deuxième trimestre (un niveau inédit depuis 2013). La RBI n’est pas plus créative que ses consœurs en agissant sur les taux d’intérêt pour défendre sa monnaie (face au dollar principalement) et limiter l’inflation (7 % sur un an en août).

Dans le reste de l’actualité

L’Espagne crée une taxe de solidarité temporaire sur la fortune.

Slawomir Krupa est le nouveau patron de la Société Générale.

S&P Global Ratings place la note du Royaume-Uni sous perspective négative.

Xavier Bertrand crée son mouvement : « Nous France ».

Calendrier macro-économique

09h50 : indice PMI manufacturier (France)

09h55 : indice PMI manufacturier (Allemagne)

10h00 : indice PMI manufacturier (Zone euro)

10h30 : indice PMI manufacturier (Royaume-Uni)

16h00 : indice PMI manufacturier (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !