Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 3 mars 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le temps d’une respiration

Le rebond s’est fait attendre mais a bien eu lieu ! Hier, les marchés actions américains ont tout cassé, à la hausse cette fois : +5,09 % pour le Dow Jones IA, sa plus forte progression journalière depuis 2009. En Europe, alors que le CAC 40 dévissait de plus de 2 % en séance, il a clôturé dans le vert à +0,44 %. Les marchés ont pris cette respiration alors qu’un (très) mauvais indicateur d’activité manufacturière – indice PMI – a été publié en Chine : un plus bas niveau depuis le début de la mesure par Caixin-Markit en 2004. C’est, entre autres, ce chiffre que tentaient d’anticiper les investisseurs la semaine dernière (forte baisse des marchés).

Ripostes budgétaire et monétaire

Elles ont démarré en Chine et pointent leur nez en Europe, plus exactement en Italie avec l’annonce hier d’un déblocage de plusieurs milliards d’euros pour les entreprises. A un plus haut niveau, les banques centrales se mettent en ordre de bataille. La BCE, à travers la voix de son vice-Président, s’est déclarée prête à ajuster tous ses instruments. Outre-Atlantique, la probabilité d’une baisse des taux directeurs de la Fed le 18 mars prochain atteint désormais 100 % selon l’indicateur CME FedWatch.

Les premières impactées

Hier, les valeurs bancaires ont fait grise mine. Normal, ce sont les premières à pâtir des baisses des taux des banques centrales, fragilisant une grande partie de leur business. Dans la zone euro, l’Euro Stoxx Banks (banques) est l’indice sectoriel ayant enregistré la moins bonne performance sur la séance (-2,19 %), à l’inverse de l’Euro Stoxx Utility (utilitaires) qui a réalisé le meilleur rebond (+1,89 %). Ces valeurs qui servent les collectivités et peuvent donc profiter d’une relance budgétaire, sont moins sensibles à la conjoncture que les valeurs cycliques.

Super Mardi

C’est un grand jour pour la Primaire démocrate américaine : 14 Etats vont voter pour élire un tiers des délégués démocrates. Bernie Sanders, en tête des sondages, pourrait prendre une avance décisive. Le contrepoids s’est toutefois renforcé du côté de Joe Biden, ancien vice-Président sous Obama, auquel se sont ralliés plusieurs candidats à l’investiture, dont Pete Buttigieg et Amy Klobuchar. Michael Bloomberg entre en lice aujourd’hui en ayant déjà dépensé la bagatelle de 500 millions de dollars pour sa campagne.

Dans le reste de l’actualité

« Le PDG du Printemps quitte son poste » (Les Echos).

La Peugeot e-208 a été élue voiture européenne de l’année.

D’ici la fin de l’année, JP Morgan devrait se lancer dans la banque de détail au Royaume-Uni sous la marque Chase.

Au Luxembourg, les transports publics sont désormais gratuits : une première mondiale.

Calendrier macro-économique

10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni)

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

11h00 : taux de chômage (zone euro)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !