Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 3 juillet 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Wonder woman

Christine Lagarde a été nommée hier soir nouvelle présidente de la BCE. Après avoir été présidente du plus grand cabinet d’avocats américain, puis ministre française des Finances et enfin directrice générale du FMI, elle enchaîne les prises de fonction de premier rang. En 2018, elle était consacrée troisième femme la plus puissante au monde par Forbes. Elle pourrait bien devenir la number one.

Le duo franco-allemand renforcé

Les Européens se sont également accordés sur le poste de la présidence de la Commission européenne. Il revient à Ursula von der Leyen, ministre allemande de la Défense. Le tandem franco-allemand est donc en place. Par ailleurs, la présidence du Conseil européen revient au Premier ministre belge Charles Michel, et la Haute représentation aux Affaires extérieures au ministre espagnol des Affaires étrangères Josep Borrell.

L’Australie au plus bas

Début juin, la banque centrale australienne (RBA) abaissait son taux directeur pour la première fois en 3 ans. Hier, elle réalisait une nouvelle baisse, de 25 points de base. Le taux atteint donc aujourd’hui son nouveau plus bas historique (1 %). Pourtant, les fondamentaux australiens ne sont pas si mauvais : à mi-chemin entre ceux des Etats-Unis et ceux de la zone euro, si l’on devait grossièrement comparer. Certes molle, la croissance reste positive (+0,2 % au T4 2018 puis +0,4 % au T1 2019). Le chômage est certes remonté au mois dernier, mais l’économie demeure en quasi plein-emploi (5,2 %). Cette nouvelle baisse des taux était-elle donc vraiment utile ?

Confiance en Italie

L’heure est à l’apaisement entre Bruxelles et Rome. Le gouvernement italien vient de réviser à la baisse son objectif de déficit budgétaire pour 2019 à 2,04 % du PIB (2,4 % prévus en avril dernier). Le spectre d’une procédure de sanction de la part de la Commission européenne prend donc un peu de recul. Les investisseurs ont applaudi. Sur le marché secondaire, le taux à 2 ans de l’emprunt souverain a franchi à la baisse le 0 % (plus bas d’un an).

Dans le reste de l’actualité

L’Oréal rachète Azzaro et Mugler à Clarins.

L’Arabie Saoudite réalise sa première émission obligataire en euros (3 milliards).

Calendrier macro-économique

09h50 : indices PMI composite et des services (France)

09h55 : indices PMI composite et des services (Allemagne)

10h00 : indices PMI composite et des services (zone euro)

10h30 : indice PMI des services (Royaume-Uni)

14h15 : créations d’emplois non agricoles (Etats-Unis)

14h30 : balance commerciale (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

15h45 : indices PMI composite et des services de Markit (Etats-Unis)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

16h00 : indice PMI non manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !