Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 3 juillet 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Deux alliances qui pourraient faire mal

Pour commencer, Alibaba et Bolloré vont unir leurs forces dans les services cloud. D’autres domaines tels que les nouvelles mobilités et la logistique sont sur la table. Carrefour et Tesco s’allient eux aussi. Ils visent à renforcer leur poids lors de négociations commerciales en unissant leurs centrales d’achats. Leclerc l’a fait avec Rewe (allemand) et Auchan et Casino avec Metro.

Nouveaux horizons pour le Mexique

Pas de mauvais jeu de mots sur sa défaite face au Brésil hier, on parle bien d’une victoire, celle de Lopez Obrador : ex maire de Mexico et Président élu le week-end dernier. L’issue du scrutin est historique puisque cela fait des dizaines d’années que la gauche (AMLO) n’était pas revenue au pouvoir face aux centristes (PRI) et à la droite (PAN). Résoudre le problème de la corruption et de la violence et normaliser sa relation avec les Etats-Unis semblent être ses priorités. Trump l’a félicité.

Le marché du solaire passe par la Chine

Début juin, le gouvernement chinois a pris la décision de tailler dans les subventions accordées au secteur de la production d’électricité solaire. Les tarifs d’achat réglementés et les octroies d’autorisation de mise en service sont eux aussi revus à la baisse. Raison invoquée : un financement coûteux à l’heure où le gouvernement veut faire des économies et les projets sont moyennement rentables. L’impact est aujourd’hui estimé à 3 % de la croissance du secteur au niveau mondial ! Il faut dire que la Chine est le premier fabricant mondial et détient le plus grand parc de panneaux solaires au monde. Rien qu’en 2017, la Chine a absorbé la moitié des nouvelles capacités dans le monde (puissance équivalente à environ 50 centrales nucléaires).

UE contre Etats-Unis

« L’Union européenne fait probablement autant de mal que la Chine, sauf qu’elle est plus petite » (Trump). Le ton est posé et le sujet identique à celui de la Chine : le déficit commercial américain avec l’UE est historique. Il date de plus de 20 ans. Alors Trump veut frapper fort pour faire pencher la balance. En ce moment, le secteur automobile est dans le collimateur avec une éventuelle imposition de 20 % de droits de douane sur les voitures importées. De son côté, l’UE a rendu vendredi dernier un devoir bien ficelé, faisant état d’une hausse depuis 10 ans de la production nationale américaine dont 60 % est exportée. De fait, l’instauration de droits de douane impacterait les 540 000 emplois américains du secteur. De plus, pour les besoins spécifiques (ex : les véhicules militaires), les fournisseurs américains suffisent à répondre à la demande. La conclusion européenne est que, finalement, tout va bien pour ce secteur côté américain. Alors pourquoi le déstabiliser ?

Dans le reste de l’actualité

Le bermuda est enfin autorisé pour les chauffeurs de la RATP.

Christopher Froome est finalement blanchi de tout soupçon de dopage et courra le Tour de France.

Qui s’intéresse vraiment au scrutin d’aujourd’hui qui va départager Roux de Bézieux et Saubot à la succession de Gattaz au Medef ?

Les Belges ont eu chaud hier face aux Japonais : 0-2 puis 3-2…

Le Conseil économique, social et environnemental est rebaptisé Forum de la République.

Déjà 363 millions d’euros ont été misés sur les matchs de la phase de poule du Mondial contre 290 millions d’euros sur l’ensemble du tournoi 2014.

Finalement, le Ministre de l’Intérieur allemand, Horst Seehofer, ne démissionne pas.

Calendrier macro-économique

10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni)

11h00 : prix à la production (zone euro)

11h00 : ventes au détail (zone euro)

16h00 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !