Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 28 février 2024

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

La performance du jour

En tête des hausses du CAC 40 hier, Bouygues se hisse sur la plus haute marche grâce à la publication de résultats annuels de très bonne qualité. Chiffre d’affaires et résultat net ont respectivement augmenté de 26 % et 7 % sur l’exercice passé. L’intégration rapide et profitable d’Equans dans les services et le déploiement des premières étapes du plan stratégique présenté il y a un an ont largement compensé la baisse du carnet de commandes de la division immobilière.

L’émission française

Après la Belgique et l’Espagne, pour respectivement 5 et 6 milliards d’euros début février, la France vient de lever à son tour 8 milliards d’euros à 30 ans. Un montant record sur cette maturité. Le carnet d’ordres (la demande des investisseurs pour le papier) a dépassé les 75 milliards d’euros. Cette très forte appétence pour les taux longs traduit une anticipation renouvelée de baisse des taux directeurs de la BCE à court terme. Elle montre aussi que ces niveaux de taux sont satisfaisants pour de nombreux investisseurs de très long terme – les investisseurs institutionnels. La rémunération de cette émission obligataire française ressort à 3,42 %.

Les dettes d’entreprises…

… ne sont pas en reste ! Les conditions sont plutôt bonnes pour émettre depuis le début de l’année, avec des spreads de crédit (écart de taux entre emprunts d’entreprises et d’États) qui se sont en moyenne rétrécis du fait d’une meilleure résistance de l’économie, et donc des entreprises, qu’attendu. En Europe, ces dernières ont déjà émis pour 72 milliards d’euros d’obligations (65 l’année dernière sur la même période).

L’argent dormant…

… coûte cher aux épargnants dans un contexte de taux et d’inflation « élevés ». En France, ménages et entreprises poursuivent les retraits de leurs comptes courants (19,4 milliards d’euros sur le seul mois de janvier), ramenant l’encours brut des dépôts à vue à son niveau d’avril 2020 (1 261 milliards d’euros). La bascule s’opère surtout vers des comptes à terme de moins de deux ans : +125 milliards d’euros (+56 %) en un an.

Dans le reste de l’actualité

Apple abandonne son projet Titan, la mise au point d’une Apple Car électrique.

LVMH est en passe de mettre la main sur Paris Match.

Calendrier macro-économique

14h30 : croissance du PIB (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !