Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 27 novembre 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Wall Street au plus haut

Après le léger repli de la semaine dernière, les marchés américains ont franchi hier de nouveaux sommets historiques, en pleine semaine de Thanksgiving. Ils sont alimentés, d’une part, par le feuilleton sino-américain dont le dernier épisode relate que la Chine est prête à renforcer les sanctions contre les violations de la propriété intellectuelle, et d’autre part, par la vague de fusions-acquisitions observée depuis dimanche. Cette dernière, représentant 70 milliards de dollars d’opérations annoncées, englobe notamment les opérations de Charles Schwab sur TD Ameritrade Holding dans le courtage, de LVMH sur Tiffany dans le luxe et de Novartis sur The Medicines dans la pharmacie.

La prudence de Faurecia

L’équipementier automobile français a confirmé ses objectifs 2019 et vise désormais un chiffre d’affaires (20,5 milliards d’euros) et une rentabilité (8 % des ventes) record pour 2022. Le groupe s’est pourtant montré prudent, tablant sur des hypothèses de santé du secteur automobile globalement inférieures à celles de ses concurrents et clients. Par ailleurs, Faurecia garde sous le coude un plan de réduction des coûts en cas de dérapage de la conjoncture. S’ajoute à cette prudence le gain d’un nouveau pan de compétences faisant cruellement défaut à Faurecia : le numérique. Désormais, le groupe devrait être plus performant grâce à l’acquisition du japonais Clarion en mars dernier.

On reste dans l’automobile

D’ici à 2022, Audi a besoin d’économiser 15 milliards d’euros pour garantir ses ambitions de rentabilité et financer le virage de l’électrification d’une partie de sa gamme. Le constructeur compte notamment sur la suppression de 9 500 emplois d’ici 2025 (15 % des effectifs), basée sur des départs volontaires et des non-remplacements. Un accord avec les partenaires sociaux a été trouvé hier.

Il va faire chaud

Si rien ne change très vite, la hausse des températures ne devrait plus être de +1,5 degré d’ici à la fin du siècle (selon la prévision limite de l’Accord de Paris) mais de +3,2 degrés. Pour rectifier le tir, l’ONU exhorte les nations à une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 7,6 % par an sur 10 ans. Problème, ces émissions ont atteint un nouveau record l’an dernier et leur rythme de croissance est aujourd’hui de +1,5 % par an !

Dans le reste de l’actualité

Darty va s’implanter dans une trentaine de magasins Carrefour.

Calendrier macro-économique

08h00 : indices des prix à l’import et à l’export (Allemagne)

12h00 : nombre de demandeurs d’emploi (France)

14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

14h30 : croissance du PIB (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

15h45 : indice PMI de Chicago (Etats-Unis)

16h00 : promesses de ventes de logements (Etats-Unis)

16h00 : dépenses des ménages (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

20h00 : Livre beige de la Fed (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !