Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 27 juillet 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Match nul

Les tensions ont vite repris entre les Etats-Unis et la Chine. En réaction à la fermeture du consulat chinois à Houston, la Chine a ordonné la fermeture de l’équivalent américain à Chengdu. Après coup, les Etats-Unis et la Chine n’en disposent respectivement plus que de cinq (hors consulat américain à Hong-Kong) : match nul pour le moment.

En attendant

L’escalade des tensions sino-américaines pèse évidemment sur les marchés. Les Bourses chinoise, américaine et européenne ont respectivement reculé de 4 %, 0,6 % et 1,8 % sur la journée de vendredi. En Europe, ces tensions ont éclipsé la publication de meilleurs indicateurs d’activité (PMI) que prévu. En effet, en juillet, le PMI composite de la zone euro est ressorti à 54,8 contre 51,1 anticipé. A noter qu’une lecture au-dessus de 50 indique une expansion de l’activité.

L’or

Il refait la une car l’once cotait à environ 1 % de son record historique vendredi dernier. Ce lundi matin, c’est chose faite ! L’or n’a jamais valu aussi cher qu’aujourd’hui : 1 940 dollars. Le précédent record datait de septembre 2011 (1 920 dollars). La conjonction de plusieurs éléments a permis cette envolée rapide de l’or (+27 % depuis le début de l’année) : les taux réels négatifs, les craintes autour de la pandémie et les tensions sino-américaines en sont les principaux.

Le deuxième plan de relance

Il y a deux mois, un massif plan d’aides est passé aux Etats-Unis, comme dans beaucoup d’autres pays. Aujourd’hui, après une contraction de 37 % du PIB américain (en rythme annualisé) sur la période avril-juin, un taux de chômage à 11,1 %, des inscriptions hebdomadaires au chômage de nouveau en hausse et une épidémie toujours hors de contrôle, les attentes sont (encore plus ?) grandes. Le plus pressant est probablement la prolongation du Cares Act, permettant l’indemnisation partielle des demandeurs d’emploi, qui prend fin vendredi prochain.

Dans le reste de l’actualité

« Courtepaille se place en redressement judiciaire pour se vendre plus vite » (Les Echos).
La Corée du Nord reconnaît officiellement son premier cas de coronavirus.

Calendrier macro-économique

10h00 : climat des affaires (Allemagne)
12h00 : nombre de demandeurs d’emploi (France)
14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !