Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 26 juin 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Une meilleure confiance en la Grèce

On s’éloigne peu à peu du périgée grec de 2011. Pour preuve, l’agence de notation Moody’s a remonté de Caa3 à Caa2. On reste dans du très spéculatif mais la perspective pour ce pays est même passée de « stable » à « positive ». Bien que différent du marché obligataire, il faut dire aussi que le marché d’actions grec culmine à la tête des progressions européennes de l’année (+23%) après avoir perdu plus de 90% de sa valeur depuis 2008.

Plus grosse faillite industrielle japonaise

C’est l’épilogue de l’ancien numéro 2 mondial des airbags : l’équipementier japonais Takata dépose le bilan après le scandale de ses airbags tuant au moins 16 personnes dans le monde. Key Safety Systems, équipementier américain, devrait reprendre ses activités pour 1,4 milliard d’euros.

Le paiement instantané européen

A défaut d’avoir trouvé un système de paiement par carte qui concurrence Visa et Mastercard, la BCE joue la mise en place du virement instantané. Alors qu’il existe déjà en France notamment pour des petits montants et entre particuliers, via une application mobile, l’institution de Francfort souhaite la voir généraliser partout en Europe en incluant bien sûr le paiement commerçant. Serait alors facturé environ 20 centimes par transaction maximum les années suivant sa mise en service. Problèmes : le coût d’installation chez les commerçants et le débit immédiat des comptes consommateurs… Des premières réponses à ces questions sont attendues pour fin 2017 pour mise au point d’une réelle proposition bancaire à horizon 2018.

La prune du jour

Natixis AM devrait recevoir une amende record de 35 millions d’euros par l’AMF pour avoir perçu des frais auxquels elle n’avait pas droit sur des fonds à formule (produits structurés). Plus précisément, ils concernent des commissions de rachat qui ont été appliqués à des porteurs souhaitant récupérer leur investissement avant l’échéance et des frais de gestion supérieurs à ceux inscrits sur le prospectus. La Commission des Sanctions se prononcera d’ici la fin du mois de juillet.

Calendrier macro-économique

  • 10h00 : climat des affaires (Allemagne) ;
  • 14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis) ;
  • 19h30 : discours du Président de la BCE (zone Euro).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !