Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 25 mai 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Trump s’amuse bien

Loin d’être closes, les négociations sur les échanges commerciaux mondiaux connaissaient une certaine détente ces derniers jours. Mais voilà que Trump remet au pot en mettant sur le tapis une nouvelle taxe sur les importations dans le secteur automobile. Une voiture étrangère serait ainsi taxée de près de 25 % à l’arrivée sur le territoire américain. De quoi raviver les animosités avec la Chine et l’Europe.

Jour J pour le RGPD

Vous avez très certainement reçu ces dernières semaines des e-mails d’information sur l’entrée en vigueur aujourd’hui du règlement général sur la protection des données (RGPD), une réglementation européenne  qui vise une meilleure protection de la vie privée. On insiste sur le mot « européenne » car les géants de la tech américains et asiatiques implantés en Europe pourront, dans l’état actuel de la réglementation, facilement la contourner pour leurs utilisateurs hors d’Europe.

Nouvelles perspectives sur le pétrole

Une régulation de la production de pétrole avait été instaurée fin 2016, à l’initiative notamment de l’Arabie Saoudite, dans un environnement de prix du pétrole trop bas pour les grands pays producteurs. Plus récemment, la montée des tensions en Iran et au Venezuela a contribué à la hausse du cours du baril, passé de 55 à 80 dollars pour le Brent en l’espace d’un an et demi ! Aujourd’hui, ce n’est donc plus la rentabilité des producteurs qui est en péril, mais le pouvoir d’achat des consommateurs, dans la mesure où un prix élevé en amont est toujours néfaste en fin de chaîne. L’annonce d’une rencontre entre les ministres de l’Energie russe et saoudien pour convenir d’un assouplissement de ces quotas est venue soulager les cours du pétrole.

Hausser les taux ne suffit pas en Turquie

Nouveau tour de vis significatif (+300 points de base) de la part de la banque centrale turque mercredi, offrant un court rebond de la livre turque. Pour autant, cela ne suffira pas à endiguer sa chute à moyen terme. Hier, la livre turque a rechuté fortement, perdant entre 3 et 5 % face au dollar, au yen et à l’euro. La prochaine réunion de politique monétaire est prévue le 7 juin prochain et les prochaines élections présidentielles le 24 juin.

Dans le reste de l’actualité

Les radars routiers ont rapporté plus d’un milliard d’euros l’an dernier (+10 % par rapport à 2016).

Trump annule sa rencontre avec Kim Jong-Un qu’il trouve « colérique » et « hostile ».

Netflix dépasse maintenant Disney en matière de capitalisation boursière.

Les crypto-monnaies poursuivent leur chute dans le sillon du bitcoin qui fait l’objet, de la part du Département de la Justice américaine, de l’ouverture d’une enquête pour manipulation de cours.

Calendrier macro-économique

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

10h30 : investissement des entreprises (Royaume-Uni)

10h30 : croissance du PIB (Royaume-Uni)

14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

16h00 : indice Michigan de confiance des consommateurs (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !