Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 25 avril 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Les banquiers ont du nez

L’échec de la dernière solution de paiement par mobile d’Apple (Apple Pay), lancée en 2014, provient du peu d’utilisateurs l’ayant déjà adoptée (13% des détenteurs d’iPhone) et du faible montant total des transactions enregistrées (36 milliards de dollars l’an dernier contre 200 milliards de prévu). Cet échec est à mettre en relation avec l’idée reçue selon laquelle le paiement par mobile est plus risqué que tous les autres types de paiement. Or c’est faux dans bien des cas. Ces compagnies devraient donc d’abord faire changer la perception de ce risque avant de proposer ce type de service. Et pourtant, que vient de décider quelques banques américaines : lancer le retrait 3.0 au DAB via mobile. Cela est certes un peu différent du paiement mais le moyen est le même : le téléphone. Marchera, marchera pas ? Ils avaient pourtant les chiffres sous le nez…

Le monde associatif français à la peine

En France, on compte plus d’un million d’associations et pas moins de 1,8 millions de personnes y travaillant (8% de l’emploi salarié français). Une récente étude de KPMG met en avant les difficultés de ce secteur face à la concurrence lucrative du privé, la baisse généralisée des subventions (-17% en 6 ans) et la diversité bénévoles, bien souvent difficile à manager. Des solutions sont au banc d’essai, comme par exemple la mise en place du Crédit d’Impôt de Taxe sur les Salaires (CITS), similaire au CICE pour les entreprises. Problème : seules celles assujettis à l’IS y ont droit aujourd’hui… KPMG préconise aussi de valoriser les actifs immatériels (bénévolat, impact sociale, etc.) de telle façon à profiter d’un meilleur levier de financement.

Pas de visibilité, pas de collecte

C’est une des conséquences de l’incertitude politique planant sur la France depuis quelque mois, la collecte en assurance-vie est resté collée au plancher, enregistrant tout simplement zéro de collecte nette. Autre élément, beaucoup de contrats d’assurance-vie passent à la baisse la barre des 2% de rendement quand le livret A rapporte 0,75%…

La nouvelle Grèce

Bravo les Grecs. Ils viennent de battre un record jamais égalé sur une période aussi courte : passer d’un déficit budgétaire de -5,9% en 2015 à +0,7% en 2016. On ne parle plus de l’excédent primaire (avant paiement de la charge de la dette), qui d’ailleurs est très au-dessus des objectifs de ses créanciers (+3,9% contre +0,5% attendu). Ces chiffres communiqués vendredi par l’agence nationale Elstat vont dans le bon sens. Après la réunion du FMI hier, la conclusion est restée qu’un effacement de la dette est inévitable si le pays veut renouer avec un rythme de croissance normal. L’Union européenne pense le contraire. Normal, les créanciers européens veulent revoir leurs sous. En tout cas, le dossier de la dette grecque devrait avancer lors de la prochaine réunion de l’Eurogroupe le 22 mai prochain.

Calendrier macro-économique

  • 08h40 : climat des affaires (France) ;
  • 15h00 : indice des prix immobiliers (Etats-Unis) ;
  • 16h00 : confiance des consommateurs (Etats-Unis) ;
  • 16h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !