Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 25 août 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Les rendements de l’assurance-vie

Selon Facts & Figures, les taux servis par les fonds en euros des contrats d’assurance-vie devraient s’établir entre 1 % et 1,1 % en 2020 (1,33 % en 2019). La protection de l’épargne contre l’inflation n’est plus acquise. Il convient désormais de se montrer plus « curieux ». D’autant que les assureurs eux-mêmes freinent leur collecte en fonds en euros en redirigeant leur clientèle vers des contrats en unités de compte (plus risquées) et basculent la garantie en capital de leurs fonds en euros de « nette de frais » à « brute de frais ».

Encore un peu plus étouffé

Le ton monte d’un cran entre l’administration américaine et le géant chinois Huawei. De nouvelles restrictions s’ajoutent à celles de 2019 « interdisant » les entreprises américaines (et non américaines) de commercer avec Huawei sans l’obtention préalable d’une licence. La mesure visait notamment le système Android de Google déployé sur les smartphones Huawei. Jusqu’ici, 114 entreprises étaient concernées par ces restrictions. Aujourd’hui, la « liste noire » du gouvernement américain en compte 38 de plus. L’objectif est d’élargir le champ des technologies étrangères non accessibles à Huawei.

L’heureux remplaçant

Le livreur de repas berlinois Delivery Hero a pris la place de Wirecard dans l’indice boursier phare allemand – le DAX 30. C’est une consécration pour une société de moins de 10 ans dont la valeur a quadruplé depuis son introduction en Bourse en 2017 (20 milliards d’euros de capitalisation). Le business présente une croissance du chiffre d’affaires fulgurante de semestre en semestre. Il n’est toutefois pas encore rentable (bénéficiaire)… La publication de ses résultats du premier semestre est attendue pour la fin de la semaine.

Deux salles, deux ambiances

La grande distribution, plus précisément l’e-commerce alimentaire, recrute hors de France. En effet, à ce jour, les recrutements restent peu nombreux chez les poids lourds français. Pourtant, comme partout, ils ont profité d’une croissance de leurs ventes en ligne depuis le début de l’année. L’immobilisme de la masse salariale s’explique essentiellement par le droit français. Ce dernier complexifie les embauches et les licenciements des entreprises dans des phases marquées d’expansion et de recul de leur activité. A l’inverse, au Royaume-Uni, au prix d’une plus forte précarité du travail, le leader Tesco a supprimé 13 000 emplois l’an dernier et en a créé 20 000 cette année. Le constat est le même aux Etats-Unis avec Walmart.

Dans le reste de l’actualité

Un rapprochement entre Accor et IHG (InterContinental Hotels Group) est à l’étude.

Les musées new yorkais rouvrent à 25 % de leur capacité.

Calendrier macro-économique

08h00 : croissance du PIB (Allemagne)

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

16h00 : confiance des consommateurs (Etats-Unis)

16h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !