Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 24 octobre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Les résultats de la semaine

La saison trimestrielle de publication de résultats bat son plein. Cette semaine, sont notamment attendus, en France, Dassault, Vinci, TotalEnergies et Sanofi, et aux Etats-Unis, General Electric, Alphabet (Google), Microsoft et Boeing. La semaine s’achèvera par la publication des chiffres de l’inflation core (sous-jacente – hors produits dont l’évolution des prix est volatile) américaine.

Plus puissant que jamais

La politique zéro-Covid, parfois critiquée de l’intérieur, n’y aura rien fait. Samedi dernier, Xi Jinping, 69 ans, a été reconduit, sans encombre pour cinq ans, à la tête du Parti communiste chinois (PCC). Plus aucun potentiel ou réel rival ne siège désormais au Comité permanent du bureau politique du Parti qui a intégré dans sa charte le « rôle central du camarade Xi Jinping ». Tout est en place pour un règne ad vitam aeternam.

Finalement publiées

La semaine dernière, la Chine a reporté la publication de certaines de ses métriques d’activité. Elles sont tombées aujourd’hui (dans la nuit). Le rebond de la croissance chinoise ressort à +3,9 % sur un an (contre +3,4 % anticipé). La production industrielle renoue avec un certain dynamisme (+6,3 % sur un an contre +4,5 % attendu), de même que les exportations (+5,7 % sur un an contre +4,1 % anticipé). Ce rebond reste toutefois à nuancer : les ventes au détail (la consommation) ont progressé de seulement 2,5 % en septembre sur un an (contre +3,3 % attendu), le chômage demeure plus élevé (5,5 %) que prévu (5,2 %) et la politique zéro-Covid continue d’agir en trame de fond.

Un exemple parmi d’autres

Le Ghana fait partie des pays émergents en grande difficulté du fait des contextes monétaire et de taux internationaux, sous-jacents à la flambée de l’inflation. L’érosion de sa devise, le cédi, face au dollar notamment (près de -50 % depuis le début de l’année) et la très forte hausse des prix domestiques (+37 % sur un an en septembre) ont conduit la banque centrale nationale à remonter son principal taux directeur à 24,5 % et à largement puiser dans ses réserves de changes (passant de 10,7 à 6,6 milliards de dollars en un an à fin septembre). Les investisseurs internationaux se détournent des dettes publiques et privées du pays : ils ne détiennent plus que 12,3 % du stock d’obligations domestiques. Le pays est en train d’entamer des négociations avec le FMI et parle, bien sûr, de restructurer sa dette.

Dans le reste de l’actualité

Le foie gras sera 25 % plus cher à Noël cette année.

Crédit Suisse présentera son plan de la dernière chance ce jeudi.

Le Livret A a dépassé les 500 milliards d’euros d’encours.

Après les Pays-Bas, l’Espagne ou encore la Pologne, la France va se retirer du Traité sur la Charte de l’Energie.

Selon l’ONU, la Terre comptera 8 milliards d’individus à partir du 15 novembre prochain.

Calendrier macro-économique

09h15 : indices PMI manufacturier, des services et composite (France)

09h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Zone euro)

10h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Royaume-Uni)

15h45 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !