Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 24 octobre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

L’effet d’annonce des biotechs en Bourse

Le phénomène n’est pas rare dans le secteur, mais reste à souligner car il concerne une valeur française ! Hier, DBV Technologies, acteur français majeur dans le diagnostic et le traitement des allergies alimentaires, a vu son titre décrocher de 45,45% en Bourse ! Cette chute sanctionne l’annonce de résultats décevants sur une étude en stade avancé sur son traitement phare de l’allergie à l’arachide. Parallèlement, outre-Atlantique, un de ses concurrents sur ce même traitement – Aimmune Therapeutics – affichait une progression de son titre de 28,81% à Wall Street. Miser sur le bon cheval dans les biotechs ? Une question de vie ou de mort…

Les entreprises françaises maintiennent le cap

Nos entreprises se pérennisent. Sur le troisième trimestre, les défaillances d’entreprises reculent de 5,2% par rapport au même trimestre 2016. Ce niveau d’ouverture de sauvegardes, de redressements judiciaires et liquidations judiciaires n’avait plus été atteint depuis 10 ans ! Bien sûr, les microentreprises restent les plus fragiles. Ce sont les grandes entreprises – plus de 100 salariés – qui montrent une meilleure résistance avec une baisse des défaillances de 23%. Le secteur de l’habillement se porte le mieux – baisse de 29% des défaillances – alors que celui des soins infirmiers est à la traîne – hausse de 53% des défaillances.

Décollecte du Livret A

Coup de mou saisonnier lié à la rentrée des classes, au troisième tiers provisionnel de l’IS ou au début de l’effet du revirement de la fiscalité de l’épargnant ? Trop tôt pour le dire, d’autant que les chiffres de collecte des autres produits ne sont pas encore disponibles. Le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire enregistrent respectivement une décollecte nette de 120 et 460 millions d’euros sur le mois de septembre.

Une meilleure liquidité des obligations d’entreprises

Euroclear est un leader mondial du postmarché : le plus grand système de règlement-livraison de titres au monde et l’un des deux dépositaires centraux internationaux. Aujourd’hui, Euroclear souhaite offrir plus de transparence et de liquidité au marché d’obligations d’entreprises. La plateforme serait ainsi prête à divulguer, avec accord préalable des contreparties, l’identité des détenteurs de titres et auprès de qui les négocier. De quoi faciliter drastiquement la mise en relation d’acheteurs et de vendeurs, sur un marché de gré à gré, encore non réglementé – animé par des teneurs de marché.

Dans le reste de l’actualité

La petite phrase que tout le monde attendait : « Avec le Royaume-Uni, je suis convaincu qu’un chemin est possible » (Michel Barnier, négociateur en chef européen pour le Brexit).

Plus longue poussée de l’indice japonais – Nikkei 225 – de son histoire, 15 séances de hausse, merci Shinzo Abe pour le sprint final.

Le camembert et le roquefort vont à nouveau pouvoir être vendus en Chine, Pékin vient de lever l’interdiction sur ces importations.

Calendrier macro-économique

  • 09h00 : indices PMI manufacturier et des services (France)
  • 09h30 : indices PMI manufacturier et des services (Allemagne)
  • 11h00 : indices PMI manufacturier et des services (zone euro)
  • 15h45 : indices PMI manufacturier et des services (Etats-Unis)
  • 18h00 : taux de chômage (France)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !