Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 24 mars 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le CAC 40 ESG

Ce lundi, Euronext a annoncé la version ESG (environnementale, sociale et de gouvernance) du CAC 40 dont la première séance s’est tenue hier (-0,39 %). Depuis 2017, Il existe déjà une version « gouvernance » (G) de l’indice phare de Paris, le CAC 40 Governance, qui reprend les mêmes 40 valeurs, pondérées au prorata de leur note Vigeo Eoris Responsible Governance et non de leur capitalisation boursière. De son côté, la version CAC 40 ESG met à l’honneur 40 des 60 plus grandes capitalisations boursières françaises en les classant selon leurs pratiques E, S et G.

Après les 1 900 milliards…

L’administration Biden planche sur un plan d’investissement massif : 3 000 milliards de dollars consacrés à la modernisation des infrastructures et à la lutte contre le changement climatique. C’est le « Build Back Better » (« reconstruire en mieux »). Pour le vendre au Congrès, l’administration met en avant la compétition avec la Chine et le retard pris par les Etats-Unis sur ce sujet. Avant Biden, Trump avait annoncé un grand plan du même type, resté finalement à l’état de projet ; Obama, de son côté, avait également échoué dans cette voie, avec notamment la faillite du projet de train à grande vitesse.

Du cash et encore du cash

En février, les Français ont encore massivement « placé » (3,8 milliards d’euros) sur leurs livrets d’épargne réglementés (Livret A et LDDS). La collecte de février 2021 a été plus de deux fois supérieure à celle de février 2020. Quoi de plus « normal » en attendant la réouverture de leurs magasins préférés ? Le magot ne cesse de grossir. Cela fait des envieux. Gardons en tête cette phrase du gouverneur de la Banque de France (BdF) : « le destin de cet argent est d’être déversé dans la consommation […] en 2022 » (François Villeroy de Galhau). Espérons-le, avec une partie dépensée dès 2021 !

En parlant de la Banque de France

L’institution va verser à l’Etat français 4,2 milliards d’euros de dividendes et impôts au titre de l’année 2020. Cela peut paraître beaucoup mais c’est 30 % de moins que pour 2019. Cette baisse des revenus de la BdF tient du fait qu’elle achète de plus en plus de papiers (dettes) à taux négatifs dans le cadre de la politique très accommodante de la BCE. Il faut également compter sur les financements bancaires de long terme dédiés aux banques (TLTRO) dont le coût (taux négatif) pour la BdF peut avoisiner 1 %. La situation n’est probablement pas prête de « s’arranger » en 2021.

Dans le reste de l’actualité

Free se lance à l’assaut des télécoms d’entreprise.

Microsoft serait intéressé par Discord.

Harrys va augmenter sa production de pain de mie en Vendée.

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

09h15 : indices PMI des services, manufacturier et composite (France)

09h30 : indices PMI des services, manufacturier et composite (Allemagne)

10h00 : indices PMI des services, manufacturier et composite (zone euro)

10h30 : indices PMI des services, manufacturier et composite (Royaume-Uni)

13h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

14h45 : indices PMI des services, manufacturier et composite (Etats-Unis)

15h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !