Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 24 février 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Pas de miracle

Les Chefs d’Etat européens se sont réunis vendredi pour un Conseil extraordinaire consacré au budget européen 2021-2027 (environ 1 000 milliards d’euros). On aurait pu croire que l’amputation d’une soixantaine de milliards d’euros provenant du Royaume-Uni accélérerait les négociations. Il n’en fut rien : beaucoup de pays, à savoir les contributeurs nets, ne sont pas prêts à allouer une part plus importante de leur revenu national brut (RNB). Sans accord, des coupes dans le financement de certains projets sont donc à anticiper. Mais de nouvelles négociations auront lieu.

On est mal

L’épidémie s’accélère hors de Chine. Sans parler de ses voisins proches (Japon et Corée du Sud), l’Europe s’inquiète. En Italie, le pays le plus touché en Europe, on relève deux symptômes de cette accélération : l’interruption du Carnaval de Venise hier et la mise sous quarantaine de plusieurs municipalités dans le Nord du pays. Pourquoi l’Italie ? C’est la question qui inquiète le plus : la chaine de contamination est parfois mal expliquée.

Traduction en Bourse

Ce matin, les indices européens ouvrent en gap baissier. Autrement dit, ils plongent : environ -3 % pour le CAC 40 depuis la clôture de vendredi soir. L’inquiétude du week-end impacte surtout les marchés européens. En effet, les marchés asiatiques n’ont que peu baissé sur la première séance de la semaine : -0,4 % pour l’indice chinois CSI 300 et -0,39 % pour l’indice japonais Nikkei 225.

On pouvait s’y attendre

Le taïwanais Foxconn avertit à son tour, après Apple en début de semaine ! Le numéro 1 mondial de la sous-traitance électronique, et principal fournisseur d’Apple, s’attend à une forte baisse de son chiffre d’affaires au premier trimestre (-46 % selon le courtier KGI) avec un impact sur l’année complète. Comme beaucoup, Foxconn souffre du ralentissement des acheminements de marchandises et de la fermeture de ses sites de production qui réouvrent lentement.

Dans le reste de l’actualité

C’est l’heure du procès Fillon.
Samedi soir au Grand Rex à Paris, Madonna a commencé son concert avec 3h30 de retard.
« Jean-Pierre Mustier se retire de la course pour diriger HSBC » (Les Echos).

Calendrier macro-économique

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !