Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 octobre 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Un Forum économique du désert… désertique

Un vent de solitude pourrait bien souffler sur les épaules de Mohammed ben Salmane (MBS) à l’ouverture, aujourd’hui, de la Future Investment Initiative organisée en Arabie Saoudite. En cause bien sûr, l’affaire Khashoggi avec de nouveaux témoignages et preuves qui s’accumulent. Plus personne ne veut être vu à ses côtés. A l’heure actuelle, seul un grand P-DG français, bien obligé, sera présent : Patrick Pouyanné, le patron de Total. Tous les autres se sont désistés. Le leadership du Prince MBS au sein du royaume est remis en cause à moyen terme.

Le retour des rémunérations d’avant 2008

La rémunération des traders, gérants de fortune, analystes, banquiers d’affaires et autres employés de cette (belle) industrie dépasse les niveaux d’avant crise 2008 à Wall Street. En moyenne là-bas, un employé a touché 422 500 dollars en 2017 contre 400 000 dollars en 2007. L’an dernier, les banquiers chargés des émissions de titres ont souri quand les traders sur obligations et actions ont pleuré sur la variation de leur bonus (de +15 % à +20 % pour les premiers et de -5 % à -10 % pour les seconds).

Les mauvaises performances des banques européennes

Depuis le début de l’année, les banques européennes sont chahutées. A ce jour, l’indice Euro STOXX Banks perd 24 % contre à peine 9 % pour son homologue généraliste (Euro STOXX 50). L’indice américain DJ US Banks ne baisse lui que de 7 %. Les banques européennes se traitent aujourd’hui à un niveau de valorisation boursière inférieur au niveau de valorisation comptable. Ce qui signifie qu’elles valent mois que leur actif net ! L’indice, au plus bas, de la confiance des investisseurs sur ces valeurs traduit les difficultés que traverse le secteur en Europe : taux bas, scandale de blanchiment, santé des banques italiennes et allemandes et hausse des créances douteuses en bilan (chez certaines).

Grosse fusion dans l’équipement automobile

Fiat Chrysler Automobile (FCA) va céder, pour 6,2 milliards d’euros, sa filiale Magneti Marelli au japonais Calsonic Kansei détenu à 100 % par le fonds américain KKR. Ce nouvel ensemble s’arrogera la 7ème place du podium mondial du secteur. La volonté de feu Sergio Marchionne, ex-patron de FCA, de ne pas vendre cette filiale en-dessous de 5 milliards d’euros a été respectée.

Dans le reste de l’actualité

Le plus long pont maritime au monde (55 kilomètres d’autoroute) reliant Hong Kong à Zhuhai et Maca s’ouvre à la circulation aujourd’hui.

Paul Biya, Président du Cameroun depuis 35 ans, a été réélu pour un nouveau mandat de 7 ans.

Le fonds Equistone rachète la marque Courir de Go Sport (filiale de Rallye) pour 283 millions d’euros.

Calendrier macro-économique

08h00 : prix à la production (Allemagne)

12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !