Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 novembre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Ce qu’en pensent les Allemands

Selon la plus récente enquête de l’Institut de sondages allemand Insa, un Allemand sur deux préfèrerait retourner aux urnes pour de nouvelles élections. C’est à peu près la même proportion de votants qui ne souhaitent pas voir se réitérer une coalition CDU-CSU et SPD. De son côté, Martin Schulz, leader du SPD, a rappelé qu’il n’en était pas question, préférant rester à l’écart du gouvernement pour devenir un poids lourd de l’opposition. Quant à une formation gouvernementale minoritaire du parti de Merkel, elle n’est soutenue que par un Allemand sur cinq.

Un silence à 100 000 euros

Uber a dissimulé, pendant un an, un piratage de ses données qui concernerait pas moins de 57 millions de clients et 600 000 chauffeurs. Le hack a eu lieu fin 2016 et, pour éviter de le déclarer à ses utilisateurs, aux assureurs et autorités, Uber aurait déboursé la somme de 100 000 euros pour acheter le silence des hackers.

Un fonds en Bitcoins

Depuis le début de la semaine, le Bitcoin évolue à ses plus hauts niveaux, autour de 8 000 dollars. Nouvelle avancée marquante de la crypto-monnaie, la société de gestion Tobam s’apprête à lancer le premier fonds d’investissement européen investi en Bitcoin à destination d’institutionnels en quête de diversification.

Le financement obligataire fluidifié

Avec la réduction des prêts consentis par les banques et la baisse des taux favorisant le financement obligataire, la dette levée par des émissions obligataires se développe très vite. Pourtant seuls 4,3% de l’endettement des entreprises françaises se fait à travers ce mode de financement, contre 11% aux Etats-Unis par exemple. Le principal biais pour les émetteurs est la liquidité de ce marché et la quantité minimale émise pour attirer les investisseurs. De fait, ce sont les grands groupes qui y ont le plus recours. Côté investisseurs, on retrouve le biais de la directive Solvabilité II qui oblige notamment les assureurs à détenir une quantité élevée de capital en face de lignes obligataires d’entreprises. Bruxelles a la volonté de retravailler les freins cités et c’est une bonne nouvelle pour les émetteurs comme pour les investisseurs.

Dans le reste de l’actualité

Nouvelle révision à la baisse de la croissance britannique pour 2017 : ce sera +1,5% plutôt que +2% (prévisions de mars), et les prévisions de 2018 et 2019 s’annoncent plus basses encore.

Joyeux Thanksgiving aux Etats-Unis avec des indices boursiers qui battent de nouveaux records cette semaine !

La réorientation en unités de compte continue en octobre pour l’assurance-vie qui enregistre une collecte nette de 1,8 milliard d’euros sur le mois.

L’Ambassade d’Angleterre en Jordanie a engagé un chat, sous la supervision d’un autre chat depuis Londres, pour chasser les souris de son établissement.

Calendrier macro-économique

  • Toute la journée : Thanksgiving (Etats-Unis)
  • 08h00 : croissance du PIB (Allemagne)
  • 09h00 : indices PMI manufacturier et des services (France)
  • 09h30 : indices PMI manufacturier et des services (Allemagne)
  • 10h00 : indices PMI manufacturier et des services (zone euro)
  • 10h30 : investissements des entreprises (Royaume-Uni)
  • 10h30 : croissance du PIB (Royaume-Uni)
  • 13h30 : Minutes de la BCE (zone euro)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !