Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 juillet 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

La fête continue

A l’occasion de sa réunion hier, la BCE a donné des précisions sur sa nouvelle définition d’un « objectif d’inflation à 2 % à moyen terme ». En clair, elle ne réagira pas à une inflation supérieure à 2 % car, pour le moment, l’anticipation à moyen terme reste en-dessous de 1,4 % à horizon 2023. Il faut donc comprendre qu’elle n’est pas prête à relever ses taux directeurs. Par ailleurs, aucune autre information n’a filtré sur les deux programmes de rachat d’actifs en cours. Sous-entendu, le PEPP et le APP se poursuivent dans leur forme et leur rythme actuels.

Le prix ne compte plus

L’abondance de liquidités entraîne les prix des fusions-acquisitions à des niveaux record, en particulier dans les secteurs de la santé et de la technologie. En moyenne dans le monde, les acquéreurs d’une entreprise du secteur médical sont prêts à débourser 16,6 fois l’EBITDA de la cible pour la racheter (20,8 aux Etats-Unis, du jamais-vu depuis la crise financière !) Dans le secteur de la technologie, le ratio atteint 15,6 en moyenne dans le monde : un record également historique.

Moderna dans le S&P 500

La biotech américaine Moderna a rejoint l’indice de 500 grandes capitalisations boursières américaines ; la conséquence logique de sa capitalisation qui a explosé de 6 à 130 milliards de dollars en l’espace d’un an et demi, grâce à son vaccin à ARN messager contre la Covid-19. Cette intégration devrait largement soutenir son cours de Bourse, au moins à court terme. En effet, les trackers (ETF) S&P 500 vont devoir acheter des actions Moderna, de même que, dans une moindre mesure, les fonds de gestion active qui se comparent au S&P 500.

Pas bouger !

Deux fois par an, mi-janvier et mi-juillet, la Banque de France livre sa recommandation à l’Etat sur le taux du Livret A à appliquer. Rappelons que ce taux est au plancher (0,5 %) depuis début 2020. Malgré l’augmentation récente des prix à la consommation, il semblerait que ce taux reste inchangé, au moins jusqu’au début de l’année prochaine. Avec un rendement réel avoisinant les -1 % en raison de l’inflation, il faudra donc rester patient et continuer à perdre de l’argent, ou alors basculer sur des supports un peu plus risqués mais plus rémunérateurs !

Dans le reste de l’actualité

Valérie Pécresse est candidate à l’élection présidentielle de 2022.

Les Jeux Olympiques de Tokyo démarrent aujourd’hui.

Nicolas Canteloup est débarqué d’Europe 1.

Calendrier macro-économique

08h00 : ventes au détail (Royaume-Uni)

09h15 : indices des prix des services, manufacturier et composite (France)

09h30 : indices des prix des services, manufacturier et composite (Allemagne)

10h00 : indices des prix des services, manufacturier et composite (zone euro)

10h30 : indices des prix des services, manufacturier et composite (Royaume-Uni)

15h45 : indices des prix des services, manufacturier et composite (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !