Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 janvier 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Au tour de l’UE

On savait que cela arriverait tôt ou tard. Maintenant que la hache de guerre a été partiellement enterrée entre Chinois et Américains, le Président américain a profité de la tribune de Davos, au Forum économique mondial, pour prévenir sa prochaine cible : l’Union européenne. S’il n’obtenait pas un accord commercial favorable bientôt, sous-entendu avant les prochaines élections présidentielles de novembre, il commencerait à surtaxer l’importation de véhicules européens aux Etats-Unis.

Le virus

Tout le monde en parle. Pour éviter de l’attraper, nous ne le citerons pas. On n’est jamais trop prudent… Le bilan s’alourdit, en Chine comme ailleurs. Les masques sont en rupture de stock dans les officines et supermarchés chinois. La faute à pas de chance : c’est le nouvel An lunaire samedi prochain, ce qui signifie que des milliers de Chinois vont voyager et le virus avec. On est mal !

Quelles conséquences économiques ?

On n’en est pas encore à parler d’impact sur la croissance mondiale, mais les retombées économiques de l’épidémie sont déjà palpables. Tourisme, transports et ventes au détail sont les premiers secteurs impactés. Des valeurs du luxe (françaises) comme LVMH ou Kering perdent plus de 3 % depuis le début de la semaine. Les compagnies aériennes (chinoises) piquent aussi du nez, à l’instar de China Southern Airlines : -10,6 %.

Grand espoir

Tesla a le vent en poupe. Sa capitalisation boursière dépasse désormais les 100 milliards de dollars. C’est plus que General Motors et Ford réunis : ce n’est pas rien ! Beaucoup disent que l’activité de Tesla oscille entre valeur tech et industrie automobile. Plus simplement, Tesla a bâti son business avec la technologie automobile de demain, ce qui est hors de portée des constructeurs automobiles historiques. Pour l’heure, le business de Tesla n’est toujours pas rentable en raison d’investissements massifs. Mais rappelons que le rôle de la Bourse est de valoriser l’avenir, à savoir les espérances de rentabilité future. Donc les actionnaires de Tesla valorisent le titre en Bourse pour ce que le groupe pourrait être dans quelques années : un véritable leader de son secteur.

Dans le reste de l’actualité

LVMH fabriquera la prochaine malle de transport du trophée de la NBA.

Calendrier macro-économique

13h45 : décision de la BCE sur les taux d’intérêt (zone euro)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

17h00 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !