Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 janvier 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

En avant la croissance

Hier, le FMI dévoilait ses dernières prévisions de croissance mondiale pour 2018 et 2019 : +3,9 % chaque année. C’est une tendance qui accélère puisqu’elle passe après une année 2017 à 3,7 % de croissance. Et toutes les zones géographiques en profitent. Quoi de mieux comme contexte introductif du Forum économique mondial à Davos ? Toutefois, le FMI relève un point noir : à ce jour, la valorisation des marchés financiers est jugée excessive.

Financer les PME par l’épargne

La comparaison clé est la suivante. Le patrimoine des Français est réparti à 69 % (43 % pour les Américains) sur des produits de taux et assimilés et 31 % (57 % pour les Américains) sur des produits en fonds propres. L’élan de l’actuel gouvernement va dans le sens d’un rééquilibrage entre les deux, comme les autres avant lui (ex : l’ISF PME créé il y a 10 ans), avec toutefois une amélioration louable : la déportation du regard sur la qualité du produit plutôt sur la déduction fiscale qu’il engendre. Pourquoi ces mesures n’ont pas séduit l’épargnant français jusqu’ici ? Parce qu’il est nécessaire, en amont de toute chose, d’éduquer d’une part les professionnels de la finance sur leur pédagogie et d’autre part les investisseurs sur leurs aprioris.

Statu quo de la Banque du Japon

Cette nuit, pas de surprise du côté de la Banque du Japon (BoJ). La politique monétaire reste inchangée avec des taux toujours aussi favorables depuis un an : -0,1 % pour la référence court-terme et 0 % pour la référence long-terme. Les anticipations d’inflation s’améliorent et la BoJ est convaincue, à moyen terme, du retour d’une hausse annualisée de 2 % des prix à la consommation.

Le pouvoir de l’argent

Le milliardaire Daniel Loeb, dont son fonds d’investissement détient aujourd’hui 1,25 % du capital de Nestlé, continue à faire pression sur la direction du groupe pour favoriser le recentrage de ses activités sur la nutrition, la santé, le bien-être (et la rémunération des actionnaires). Cette « recommandation » est récemment passée par la cession de ses activités de confiserie aux Etats-Unis à Ferrero. Aujourd’hui, la participation à hauteur de 23 % dans L’Oréal est remise en cause. Loeb tente également d’accélérer le programme de rachat d’actions de 21 milliards de dollars promis par le groupe suisse.

Dans le reste de l’actualité

Faute de succès auprès des consommateurs chinois, Apple compte arrêter la production de ses iPhones X cet été.

Nouveau record absolu à Wall Street, les indices mondiaux suivent la tendance et le CAC 40 dépasse sa résistance des 5 500 points.

Areva se rebaptise Orano.

Un accord sur le budget fédéral américain a été trouvé, mais on ne parle pour l’instant que d’un sursis de 3 semaines pour la filière administrative.

Calendrier macro-économique

  • 11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)
  • 11h00 : indice ZEW du sentiment économique (zone euro)
  • 12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !