Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 23 août 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

La Chine, en petite forme…

Certes, la consommation (ventes au détail) et la production (industrielle) ont progressé le mois dernier – respectivement de +2,7 % et +3,8 % sur un an – mais à un rythme nettement moins soutenu qu’attendu. Résultat, pour la première fois en trois décennies, la croissance annuelle chinoise pourrait être inférieure à celle des Etats-Unis. Pour soutenir son économie, la banque centrale chinoise (PBoC), après avoir opéré une baisse surprise de ses taux directeurs en début de semaine dernière, a procédé hier à une deuxième baisse de ses taux, dont le loan prime rate, une référence pour les prêts hypothécaires.

Sur ce dernier point

La Chine affiche sa volonté de stimuler à nouveau son secteur immobilier, en grande difficulté depuis un an avec l’affaire Evergrande. Il faut dire que le secteur joue un rôle clé dans les rouages de l’économie chinoise : il représente 30 % de son PIB et 20 % de ses emplois ; et l’accession à la propriété des ménages est essentielle : 90 % d’entre eux possèdent leur résidence principale. Enfin, pour certaines collectivités locales, les revenus de la vente de terrains peuvent représenter jusqu’à la moitié de leurs recettes.

Ça gaze ?

En Europe, le prix du gaz s’envole à 277 euros le MWh sur la place de Rotterdam, un record historique ! Après une hausse de 14 % sur la seule journée d’hier, il est aujourd’hui 15 fois plus élevé que la moyenne de la dernière décennie. À densité énergétique équivalente, c’est comme si le baril de pétrole valait 500 dollars ; il en vaut 97 aujourd’hui. Cette flambée du prix du gaz est directement liée à l’annonce de Gazprom en fin de semaine dernière : les livraisons via Nord Stream 1 sont suspendues quelques jours pour « maintenance ». A juste titre, la question de la reprise soulève des inquiétudes… Rappelons que, même ouvert, le gazoduc ne laissait transiter le gaz qu’à 20 % de ses capacités.

Retour à la parité

Ce regain de tensions en Europe, couplé aux récents discours de plusieurs responsables de la Fed sur leur volonté de remonter plusieurs fois encore les taux directeurs de l’institution, a probablement pesé sur les marchés ces derniers jours. Les actions baissent et les taux montent – les obligations baissent. Du côté du marché des changes, cette situation profite nettement au dollar face à l’euro. Après avoir rebondi une partie de l’été, l’euro revient à parité avec le dollar : 1 euro vaut 0,99 dollar ce matin.

Dans le reste de l’actualité

L’Australie rouvre les portes de l’immigration.

Adidas va se séparer de son patron avant la fin de son contrat en 2026.

Calendrier macro-économique

09h15 : indices PMI manufacturier, des services et composite (France)

09h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Zone euro)

10h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Royaume-Uni)

15h45 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Etats-Unis)

16h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !