Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 22 septembre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le Brexit au point mort

Theresa May s’exprimera dans l’après-midi pour apporter quelques éclaircissements sur l’agenda du Brexit. Une façon de reprendre la main face à ses détracteurs tels que Boris Johnson, le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères. Toutefois, son discours ne devrait pas être très différent des positions du Royaume-Uni au lendemain du référendum, notamment sur la réclamation d’une période de transition de 2 ans et des relations commerciales ad hoc avec les pays européens. Seules potentielles concessions : la contribution au budget européen jusqu’en 2020 et l’assouplissement des droits des citoyens européens au Royaume-Uni. Le négociateur en chef pour le camp européen, Michel Barnier, tendra l’oreille…

Les marchés inébranlables

Les liquidités injectées par les banques centrales à travers le monde ont soutenu la hausse des marchés actions et obligataires. Aujourd’hui, ces institutions annoncent la réduction de leurs actifs financiers et la hausse du loyer de l’argent. Les marchés continuent de monter, soutenus par une reprise économique palpable à peu près partout dans le monde. Quoi qu’on en dise, les banques centrales ont joué un rôle central…

L’OMC optimiste sur la croissance

Les nouvelles prévisions de l’OMC sur la croissance mondiale et l’état des économies nationales viennent compléter le rapport optimisme de l’OCDE du début de semaine. Tout va donc (presque) pour le mieux, l’OMC relève de 2,4% à 3,6% ses prévisions pour la croissance mondiale cette année. Le commerce mondial reprend également des couleurs, avec des Etats-Unis et une Chine qui continuent à beaucoup importer. Seul bémol en Europe, l’OMC abaisse sa prévision de croissance de 2,8% à 2,5% pour 2017. Des préoccupations persistent aux yeux des deux institutions (OCDE et OMC) pour pérenniser le tout : resserrement monétaire à venir, productivité basse et augmentation des salaires très faible.

Merkel Chancelière

Cela devrait être un non-sujet. Les Allemands se rendent aux urnes ce dimanche pour élire leur nouveau chef politique. Angela Merkel s’impose très largement dans les sondages, la CDU-CSU est en tête, toutes catégories socio-professionnelles et âges confondues. Finalement, elle pas trop souffert des attaques sur le diesel gate et la crise des migrants. Un autre parti devrait créer l’événement : l’AfD, le parti populiste crédité de 10 à 12% des intentions de vote, devrait faire son entrée au Parlement.

De loin le plus important dans l’actualité

Liliane Bettencourt est décédée, la guerre de l’héritage peut commencer. Standard & Poor‘s dégrade la notation de crédit de la Chine de AA- à A-. Florian Philippot quitte le FN, une tête pensante en moins dans ce parti. Kim Jong-Un promet de faire payer les Etats-Unis. L’adoption des ordonnances sur la loi Travail est pour aujourd’hui. Google rachète HTC. Le 25ème James Bond sortira en 2019, on parle de Cara Delevingne en Bond girl et de Beyoncé pour l’interprétation du générique.

Calendrier macro-économique

  • 08h45 : croissance du PIB (France) ;
  • 09h00 : indices PMI des services et composite (France) ;
  • 09h30 : indices PMI des services et composite (Allemagne) ;
  • 10h00 : indices PMI des services et composite (zone euro) ;
  • 15h45 : indices PMI des services et composite (Etats-Unis).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !