Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 22 février 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Un pas de plus

Après l’envoi de troupes dans la région et arguant du fait que l’Ukraine fait partie de l’histoire et du territoire russe, la Russie a reconnu l’indépendance des territoires séparatistes prorusses de l’Est de l’Ukraine. C’est probablement un pas de plus vers une guerre ouverte entre les deux pays. Les annonces de sanctions commencent à pleuvoir de la part des grandes puissances de l’OTAN, les Etats-Unis en tête.

La difficulté

Il est encore aujourd’hui difficile de « mettre un prix » sur les risques liés à cette situation de crise. Car, d’une part, les décisions, surtout du côté russe, sont imprévisibles dans un sens comme dans l’autre ; d’autre part, la quantification des conséquences économiques et financières est encore floue. Résultat sur les marchés financiers : le maintien d’une volatilité haute et la baisse des actifs les plus risqués (actions en tête). Hier, le CAC 40, le DAX 40 (allemand) et le RTS (russe) dévissaient respectivement de 2 %, 2,1 % et 13,2 %. Les marchés américains étaient fermés. Ce matin, les marchés européens sont mal orientés, à -1,6 % en moyenne.

Sur les matières premières

Par exemple, l’envolée du prix du nickel est une conséquence, pour partie, de la situation en Ukraine. Le métal se traite à ses plus hauts niveaux de prix depuis 2011. Il bondit de 20 % depuis le début de l’année. La Russie est le troisième producteur mondial de nickel, derrière l’Indonésie et les Philippines. En trame de fond, la hausse du prix de ce métal est également boostée par l’explosion des ventes de voitures électriques.

C’est parti !

Vivendi (Bolloré) lance son OPA sur Lagardère. Plus exactement, il propose 25,5 euros par action Lagardère non déjà détenue, soit sur 55 % du capital. Maintenant, le Qatar (12 % du capital détenu), Arnaud Lagardère (11 %) et la Financière Agache de Bernard Arnault (10 %) apporteront-ils leurs titres ? Le suspense est insoutenable… Dans tous les cas, en rachetant Lagardère et sous réserve de l’accord des autorités antitrust sur ce rachat, Vivendi deviendrait un acteur majeur du livre, un secteur qui n’a pas encore fait sa révolution numérique.

Dans le reste de l’actualité

Fayette Coiffure cherche des repreneurs.

Worldline vend ses terminaux de paiement à Apollo pour 2,3 milliards d’euros.

Calendrier macro-économique

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

15h45 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Etats-Unis)

16h00 : confiance des consommateurs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !