Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 20 janvier 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Un plus bas de 29 ans

En 2019, l’économie chinoise a progressé de 6,1 % : une croissance au plus bas depuis 1990. On sait bien que la croissance réelle (i.e. hors manipulation) est en-dessous. Malgré tout, la tendance de fond est à la baisse depuis des années. En particulier en 2019, l’assainissement du secteur financier (restrictions sur les crédits bancaires) et la guerre commerciale avec les Etats-Unis (confiance des ménages et des entreprises en berne) ont pesé sur la croissance. Pour la stabiliser en 2020, les autorités comptent en partie sur la récente signature de la première phase de l’accord commercial avec les Etats-Unis.

La dérogation

L’an dernier, l’Espagne n’a pas réussi à réduire son déficit public. Pour la fin 2020, l’Europe, via le Pacte de stabilité, lui impose un déficit maximal de 0,5 % du PIB : une mission jugée impossible pour le nouveau gouvernement Sanchez qui hérite de coûteux mois d’instabilité politique et d’une conjoncture qui n’est pas au beau fixe. Il va donc demander à la Commission européenne une dérogation permettant d’afficher un déficit public de 1,1 % en 2020, puis 0,4 % en 2021 avant un retour à l’équilibre en 2022.

Le plan autoroutier italien

La concession des autoroutes italiennes à Autostrade per l’Italia (Atlantia) est remise en question depuis le drame d’août 2018 (chute du pont Morandi à Gênes). Une décision gouvernementale est attendue dans les prochaines semaines. L’exécutif est divisé entre le Ministre du Développement économique (M5S), favorable à la révocation de la concession, et le Parti démocrate, favorable à un compromis. Pour tenter de se racheter, Autostrade per l’Italia vient d’annoncer un plan stratégique de 7,5 milliards d’euros visant, pour 5,4 milliards d’euros, une hausse de 40 % de ses investissements pour la sécurité et la maintenance de son réseau autoroutier. Cela suffira-t-il ?

Le cinquantième

Demain, durant quatre jours, quelque 3 000 chefs d’entreprises, universitaires, dirigeants politiques, régulateurs et journalistes se masseront à Davos au 50ème Forum économique mondial. Le sujet le plus chaud sera le climat, c’est le cas de le dire… Malgré l’urgence, un bon vent d’hypocrisie devrait encore y souffler. Parallèlement, mercredi, Bruno Le Maire défendra devant le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, la mise en place précise d’une fiscalité des activités des géants numériques. Heureusement qu’entre deux bourrasques, les invités pourront se détendre dans une conférence « Pourquoi le rire est contagieux ».

Dans le reste de l’actualité

« La capsule habitée de SpaceX réussit un ultime test » (Les Echos).

Le procès en destitution du Président Trump débute demain.

Jean-Paul Gaultier annonce la fin de ses défilés de haute couture.

Calendrier macro-économique

Toute la journée : journée de Martin Luther King (Etats-Unis)

08h00 : prix à la production (Allemagne)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !