Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 20 février 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Le plein emploi des cadres

En France, le taux de chômage des cadres est de 3,8 % contre 8,8 % pour l’ensemble de la population active. L’an dernier, les recrutements de cadres ont augmenté de 11 %. Pour 2019, ils sont attendus en hausse de 6 %. L’informatique et les télécommunications, l’ingénierie et la R&D et les activités juridiques sont les secteurs dans lesquels les cadres sont le plus recrutés (44 %).

La France n’emprunte pas cher

Hier, le regain d’appétit pour les émissions obligataires souveraines s’est de nouveau matérialisé. L’Etat français a émis une OAT à 31 ans (échéance 2050). Le carnet d’ordres a dépassé les 33 milliards d’euros, or l’Agence France Trésor s’est satisfaite de 7. Résultat : le taux d’emprunt a glissé à 1,6 %. De manière générale, les Etats européens prennent de l’avance sur leur programme de financement en ce début d’année très favorable (+15 % par rapport à la même période l’an dernier).

Le jeu vidéo ne fléchit pas

Après une très belle année 2017, le jeu vidéo en France a remis ça en 2018 : +15 % de croissance enregistrée sur l’année, à un plus haut historique. La dématérialisation du marché s’est accélérée : les téléchargements de jeux depuis les magasins en ligne, de type Steam ou PlayStation Store, ont explosé. Le succès de Fortnite en est le meilleur exemple. Pour les supports physiques, les ventes ont été tirées par Fifa 19 et Red Dead Redemption 2.

Interdit de shorter Wirecard

Le superviseur des marchés financiers allemand (BaFin) n’avait plus pris une telle décision depuis 2008. A l’époque, le BaFin avait suspendu les ventes à découvert sur onze titres tels que Deutsche Bank et Allianz afin de les protéger d’assauts vendeurs. Aujourd’hui, c’est au tour de Wirecard, petit spécialiste munichois des services de paiement devenu très grand (15 milliards d’euros de capitalisation boursière), d’être maltraité en Bourse. Wirecard est en effet soupçonné depuis des mois de manipulation comptables. Les volumes d’échanges sur le titre ont parfois atteint deux fois le volume de poids lourds tels que Volkswagen et Siemens, d’où la décision du BaFin de protéger Wirecard de vendeurs spéculatifs pour préserver sa stabilité financière. Depuis cette annonce, le titre a repris près de 20 %…

Dans le reste de l’actualité

Karl Lagerfeld est mort en perdant la vie.

Le sénateur indépendant Bernie Sanders se représentera aux prochaines Primaires démocrates de 2020.

La chute dans la salle de bain est le premier motif d’hospitalisation des personnes âgées (12 millions par an environ).

Calendrier macro-économique

08h00 : prix à la production (Allemagne)

12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

16h00 : confiance des consommateurs (zone euro)

20h00 : Minutes de la Fed (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !