Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 2 septembre 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Une bonne entame

La rentrée des Bourses se passe en douceur, particulièrement en Europe. Pour la première séance de septembre, le CAC 40 a dominé les principaux indices mondiaux (+1,18 %). L’indice enchaîne sept mois de hausse consécutifs, une série inédite depuis 2005. Outre-Atlantique, des records de valorisation ont été atteints. Il faut dire que la dernière salve de résultats trimestriels a été particulièrement fructueuse : la croissance des bénéfices par action a tutoyé les 100 % aux Etats-Unis et 160 % en Europe.

L’hallucinant aluminium

Tour à tour, les matières premières atteignent des sommets. Après le cuivre et le fer, l’aluminium a son heure ! Son prix progresse de 35 % depuis le début de l’année et évolue à son plus haut niveau depuis 2011. Ici, non seulement le soutien de la demande a fait pression sur son prix, mais également la raréfaction de l’offre. En effet, la Chine, première productrice au monde (60 %), réduit la cadence dans certaines régions pour tenir son engagement à réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Le rebond indien

Au deuxième trimestre, en rythme annualisé, l’économie indienne a grimpé de 20 %, après son plongeon historique de 23,9 % au deuxième trimestre l’an dernier. La croissance est principalement tirée par l’industrie manufacturière et la construction. La consommation des ménages est forte et représente 55 % de la croissance du PIB. Ce n’est pas tout rose pour autant : le PIB recule de 17 % par rapport au premier trimestre et le chômage ne reflue plus (8,3 % en août contre moins de 7 % en juillet).

La confirmation

L’Opep et ses alliés, dont la Russie (Opep+), ont confirmé leur stratégie d’augmentation graduelle de la production de pétrole : 400 000 barils supplémentaires seront mis sur le marché tous les mois jusqu’en septembre 2022. Les Etats-Unis espéraient plus. La Russie dit « pouvoir » augmenter sa production plus rapidement, sous-entendu qu’elle pourrait mettre sur le marché plus que convenu. Cette déclaration n’a pas joué en faveur d’une augmentation des prix du pétrole qui ont décroché d’environ 2 % malgré la publication de stocks américains plus importants que prévu.

Dans le reste de l’actualité

Adriana Karembeu débarque dans « Plus belle la vie ».

Un « super-Pinel » est à l’étude pour doper la construction.

A fin août, le total des opérations de M&A atteint déjà 3 887 milliards de dollars dans le monde (plus haut de cinq ans).

Calendrier macro-économique

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

14h30 : balance commerciale (Etats-Unis)

14h30 : productivité du secteur non agricole (Etats-Unis)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !