Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 2 octobre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Baisse de l’immobilier londonien

Bien qu’encore très dynamique, la capitale britannique accuse un repli de son immobilier résidentiel de 0,6% sur un an, une première depuis 2009. L’érosion du pouvoir d’achat des britanniques depuis plusieurs mois, soutenue par des prix à l’import de plus en plus élevés, fait pression à la baisse des prix des loyers. Pour autant, Londres n’est pas le reflet de l’évolution de l’immobilier résidentiel du pays, qui dans sa globalité, progresse de 2,2%. Taux d’emploi élevé et emprunts à bas coût soutiennent la tendance. Elle tendrait même à s’accélérer au vu des dernières volontés de resserrement monétaire – hausse des taux d’intérêt notamment – de la BoE.

Le bras de fer catalan

5,3 millions d’électeurs catalans attendus aux urnes. 6 249 bureaux de vote ouverts. D’après les contestables chiffres du gouvernement catalan, le taux de participation a atteint 42,3% pour un résultat sans appel : 90% de « oui » à l’indépendance. Les dirigeants séparatistes veulent maintenant profiter de cet élan pour déclarer unilatéralement l’indépendance de la région. La position de Madrid est restée ferme jusqu’ici : le scrutin n’a aucune légitimité. On retiendra de cette journée une scène de violence, faisant des centaines de blessés, et une hausse généralisée des tensions. Si Madrid espère que l’élan s’essoufflera, les indépendantistes ne semblent pas avoir atteint l’apogée de l’expression de leurs revendications. La traduction du week-end catalan sur les marchés ce matin n’est pas du tout alarmiste. Les marchés d’actions européens ouvrent dans le vert alors que les taux espagnols se détendent, passant de 1,63% à 1,62% pour le 10 ans.

L’ISF toujours l’ISF

C’est l’impôt le plus clivant, celui auquel aucun des deux bords politiques n’a touché (ou presque) depuis J. C. D’un côté considéré comme symbole fort de répartition des richesses, de l’autre comme confiscatoire mais intouchable. Ce gouvernement prend au moins le risque de le remodeler, à tort ou à raison. Bientôt transformé en impôt sur la fortune immobilière (IFI), il fera sortir de son périmètre tous les actifs autres que l’immobilier. Cela crée toutefois des dissonances au sein de la majorité, souhaitant continuer à taxer ces actifs du « Mal »… Bercy reste ferme sur le périmètre de ce nouvel impôt mais est ouvert à la création d’un nouveau taxant ces actifs exonérés.

La fin du cartel des devises

Le titre est un peu fort mais la tendance de fond est là. En 2009, 61,5% des opérations sur le marché des changes étaient traités par seulement 5 banques. Aujourd’hui, la décentralisation de cette activité de marché se poursuit suite aux scandales qui ont affecté le secteur, notamment en 2013. En 2017, les 5 premières banques ne traitent plus que 41% des échanges sur devises. Citi reste la première (10,7%) suivie de très près par JP Morgan (10,3%). La seule banque française figurant dans le top 10 est BNP Paribas (3,7%).

Dans le reste de l’actualité

Les comptes du régime de retraite des salariés du privé retombera dans le rouge d’ici 2019, la beauté de l’excédent n’aura été que de courte durée. Nouvelle charge de 2,5 milliards d’euros pour Volkswagen dans l’affaire du « dieselgate ». Le Crédit Agricole rachète trois banques en Italie pour 130 millions d’euros. Nous sommes fans d’automobiles depuis le début de l’année, le nombre d’immatriculation a augmenté de 3,89% depuis l’an passé.

Calendrier macro-économique

  • 09h50 : indice PMI manufacturier (France) ;
  • 09h55 : indice PMI manufacturier (Allemagne) ;
  • 10h00 : indice PMI manufacturier (zone euro) ;
  • 10h30 : indice PMI manufacturier (Royaume-Uni) ;
  • 11h00 : taux de chômage (zone euro) ;
  • 16h00 : indice PMI manufacturier de l’ISM (Etats-Unis).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !