Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 2 juin 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le come-back de Trump

Il s’était un peu ramolli depuis plusieurs semaines. Le revoici contradictoire et sans nuances comme nous le connaissons. A contre-pied de ses conseillers, Trump a décidé unilatéralement de procéder au retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris sur le climat. Chacun à sa place joue son jeu : les Européens ont violemment condamné cette décision tandis que les Chinois en ont profité pour se montrer bons élèves en réaffirmant leur soutien en faveur de cet accord. Parallèlement, le Président américain reprend son combat sur le décret anti immigration et saisit la Cour suprême… Si Trump était un actif financier, on le dirait très volatil…

Mauvais calcul pour les niches fiscales françaises

La facture 2016 des niches fiscales – soit plus de 450 dispositifs d’exonération et crédit d’impôts – devrait être plus élevée que prévu : 86 milliards d’euros, soit 2 milliards de plus, un record historique, alors même que la suppression de la prime pour l’emploi laissait de la marge de manœuvre… Le manque à gagner supplémentaire est d’autant plus important qu’il provient de l’introduction de 1,71 milliard d’euros de nouvelles mesures (ex : le suramortissement) et de 340 millions d’euros de dépassements de mesures existantes (ex : le crédit d’impôt transition énergétique).

Le marché juteux des papiers d’identité

Alors qu’en France, ce marché est plutôt stagnant, avec notamment l’arrêt en 2014 de la production de permis de conduire à puce, ailleurs il se développe très bien. Selon le cabinet IHS, 45% des documents officiels ont été répertoriés « intelligents » en 2016. La prévision est de 55% pour 2020. La singularité de ce marché – tiré par de grands projets et caractérisé par des retards de livraison et de la corruption – réside dans son caractère d’oligopole. Ce secteur d’activité, fermé et volatil, est dominé par le leader mondial Gemalto qui en contrôle un quart. Sa croissance, de 25% sur un an, lui a permis de racheter les activités de l’américain 3M dans ce domaine.

Calendrier macro-économique

  • 10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni) ;
  • 14h30 : taux de chômage (Etats-Unis) ;
  • 14h30 : balance commerciale (Etats-Unis) ;
  • 14h30 : productivité de la main d’œuvre (Canada) ;
  • 14h30 : balance commerciale (Canada).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !